Vue normale Vue MARC vue ISBD

Les vilaines / Camila Sosa Villada ; traduit de l'espagnol (Argentine) par Laura Alcoba

Est une traduction de: Las malasAuteur principal: Sosa Villada, Camila (1982-) Co-auteur: Alcoba, Laura (1968-....) Langue: français ; de l'œuvre originale, espagnol.Pays: France.Editeur: Paris : Éditions Métailié, 2021Description: 1 vol. (203 p.) ; 22 cmISBN: 979-10-226-1079-7. Localiser ce document dans le SUDOC Collection: Bibliothèque Hispano-AméricaineRésumé:

La quatrième de couverture indique : "La Tante Encarna porte tout son poids sur ses talons aiguilles au cours des nuits de la zone rouge du parc Sarmiento, à Córdoba, en Argentine. La Tante – gourou, mère protectrice avec des seins gonflés d’huile de moteur d’avion – partage sa vie avec d’autres membres de la communauté trans, sa sororité d’orphelines, résistant aux bottes des flics et des clients, entre échanges sur les derniers feuilletons télé brésiliens, les rêves inavouables, amour, humour et aussi des souvenirs qui rentrent tous dans un petit sac à main en plastique bon marché. Une nuit, entre branches sèches et roseaux épineux, elles trouvent un bébé abandonné qu’elles adoptent clandestinement. Elles l’appelleront Éclat des Yeux."

Sujet - Forme: Roman argentin -- 2000-.... -- Traductions françaises


Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Gender Realities
Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Notes Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre empruntable BU – Saint-Denis
Salle orange
Espagnol - VE 860(82)"19" SOS 7 Mal (Parcourir l'étagère (Ouvrir ci-dessous)) Disponible Table thématique : Gender Realities - Juin 2021 025715823
Total des réservations: 0

L'ouvrage porte par erreur l'ISSN 0291-0154

La quatrième de couverture indique : "La Tante Encarna porte tout son poids sur ses talons aiguilles au cours des nuits de la zone rouge du parc Sarmiento, à Córdoba, en Argentine. La Tante – gourou, mère protectrice avec des seins gonflés d’huile de moteur d’avion – partage sa vie avec d’autres membres de la communauté trans, sa sororité d’orphelines, résistant aux bottes des flics et des clients, entre échanges sur les derniers feuilletons télé brésiliens, les rêves inavouables, amour, humour et aussi des souvenirs qui rentrent tous dans un petit sac à main en plastique bon marché. Une nuit, entre branches sèches et roseaux épineux, elles trouvent un bébé abandonné qu’elles adoptent clandestinement. Elles l’appelleront Éclat des Yeux."

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.