Vue normale Vue MARC vue ISBD

Spring Water : the Lifeblood of the Village of Wadi Fukin (West Bank) / Anita De Donato ; sous la direction de Barbara Casciarri et de Mauro Van Aken

Auteur principal: De Donato, Anita Co-auteur: Casciarri, Barbara (1965-....) ; Van Aken, Mauro ; Bocco, Riccardo ; Blanc, Pierre, auteur en géopolitique (1966-....) ; Parizot, Cédric (1971-....) ; Sacchi, Paola Collectivité co-auteur: Université de Paris VIII ; Università degli studi di Milano - Bicocca ; École doctorale Sciences sociales, Saint-Denis, Seine-Saint-Denis Langue: anglais ; français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2018Numéro national de thèse: 2018PA080092.Note de thèse: Thèse de doctorat, Anthropologie, Paris 8, 2018, Note de thèse: Thèse de doctorat, Anthropologie, Università degli studi di Milano - Bicocca, 2018, Résumé:

Cette thèse porte sur l'analyse de la gestion de l'eau potable et de l’eau de source utilisée pour l'irrigation dans le village rural de Wādī Fūkīn (Cisjordanie). Il s’agit d’une étude des dialectiques entre des stratégies de pouvoir globales, coloniales et nationales mises en place à travers des politiques hydrauliques et des pratiques locales de résistance, qui définissent les significations de communauté, localité, de l'État et de la citoyenneté. Cette étude montre que les Palestiniens sont soumis à une condition de “pluralisme d'État” produite par le chevauchement et l'interaction entre les structures de pouvoir de l'État israélien, de l'ANP (Autorité Nationale Palestinienne) et du système du développement. Les projets de modernisation des réseaux d'eau potable de l’État d’Israël et ceux de l'ANP, ainsi que les techniques d'agriculture et d’irrigation intensives promues par les acteurs du développement sont considérés comme des dispositifs techno-politiques visant à l’instauration des ordres politiques et économiques particuliers.Les agriculteurs locaux résistent à ces stratégies de pouvoir en mettant en valeur leur système de gestion de l’eau et leur savoir-faire agricole, qui expriment de revendications d'autonomie et de justice socio-écologique.L'analyse de la gestion locale de l’eau de source révèle le caractère « moderne » des formes d'appartenance tribale, qui sont montrées comme un langage de solidarité pour lutter pour l'autodétermination face aux structures de pouvoir israéliennes et de l'ANP. Cette étude est une contribution au débat sur les relations entre l’organisation politique tribale et l'État moderne.

This thesis focuses on the analysis of the management of domestic water and of spring water, used for irrigation, in the rural village of Wādī Fūkīn (West Bank). It concerns the dialectics between global, colonial and national power strategies exerted through water policies and local resistance practices, which define the meanings of community and locality, as well as of state and citizenship.This study shows that Palestinians are subjected to a “State pluralism”, produced by the overlapping and interaction of the Israeli state, the PNA (Palestinian National Authority) and the development system’s power structures. The Israeli and the PNA’s domestic water modernisation and the intensive farming and irrigation techniques fostered by development actors are considered as techno-politics aimed at the establishment of particular political and economic orders.Local farmers resist to these power strategies by claiming the value of their patterns of water management and farming know-how, which express claims for autonomy and socio-ecological justice. The analysis of the local spring water management reveals the “modern” character of tribal patterns of belonging, which emerge as an idiom of solidarity to struggle for self-determination facing the Israeli and the PNA’s power structures. This study contributes to the debate about the relationships between the tribal political organisation and the modern State.

Sujet - Nom commun: Eaux minérales | Tribus | Agriculture | Irrigation Sujet - Nom géographique: Cisjordanie (Palestine) Sujet - Forme: Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Eau | Tribalisme | État | Développement | Justice socio-écologique | Cisjordanie

Ressource en ligne: Accès au texte intégral | Cliquez ici


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Ethnologie - M Exclu du prêt 474204
Total des réservations: 0

Thèse soutenue en co-tutelle

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Sciences sociales (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Partenaire(s) de recherche : Laboratoire sur l'architecture, la ville, l'urbanisme et l'environnement (Equipe de recherche)

Autre(s) contribution(s) : Riccardo Bocco (Président du jury) ; Cédric Parizot, Paola Sacchi (Membre(s) du jury) ; Pierre Blanc (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Anthropologie Paris 8 2018

Thèse de doctorat Anthropologie Università degli studi di Milano - Bicocca 2018

Cette thèse porte sur l'analyse de la gestion de l'eau potable et de l’eau de source utilisée pour l'irrigation dans le village rural de Wādī Fūkīn (Cisjordanie). Il s’agit d’une étude des dialectiques entre des stratégies de pouvoir globales, coloniales et nationales mises en place à travers des politiques hydrauliques et des pratiques locales de résistance, qui définissent les significations de communauté, localité, de l'État et de la citoyenneté. Cette étude montre que les Palestiniens sont soumis à une condition de “pluralisme d'État” produite par le chevauchement et l'interaction entre les structures de pouvoir de l'État israélien, de l'ANP (Autorité Nationale Palestinienne) et du système du développement. Les projets de modernisation des réseaux d'eau potable de l’État d’Israël et ceux de l'ANP, ainsi que les techniques d'agriculture et d’irrigation intensives promues par les acteurs du développement sont considérés comme des dispositifs techno-politiques visant à l’instauration des ordres politiques et économiques particuliers.Les agriculteurs locaux résistent à ces stratégies de pouvoir en mettant en valeur leur système de gestion de l’eau et leur savoir-faire agricole, qui expriment de revendications d'autonomie et de justice socio-écologique.L'analyse de la gestion locale de l’eau de source révèle le caractère « moderne » des formes d'appartenance tribale, qui sont montrées comme un langage de solidarité pour lutter pour l'autodétermination face aux structures de pouvoir israéliennes et de l'ANP. Cette étude est une contribution au débat sur les relations entre l’organisation politique tribale et l'État moderne.

This thesis focuses on the analysis of the management of domestic water and of spring water, used for irrigation, in the rural village of Wādī Fūkīn (West Bank). It concerns the dialectics between global, colonial and national power strategies exerted through water policies and local resistance practices, which define the meanings of community and locality, as well as of state and citizenship.This study shows that Palestinians are subjected to a “State pluralism”, produced by the overlapping and interaction of the Israeli state, the PNA (Palestinian National Authority) and the development system’s power structures. The Israeli and the PNA’s domestic water modernisation and the intensive farming and irrigation techniques fostered by development actors are considered as techno-politics aimed at the establishment of particular political and economic orders.Local farmers resist to these power strategies by claiming the value of their patterns of water management and farming know-how, which express claims for autonomy and socio-ecological justice. The analysis of the local spring water management reveals the “modern” character of tribal patterns of belonging, which emerge as an idiom of solidarity to struggle for self-determination facing the Israeli and the PNA’s power structures. This study contributes to the debate about the relationships between the tribal political organisation and the modern State.

Configuration requise : un logiciel capable de lire un fichier au format : PDF

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.