Vue normale Vue MARC vue ISBD

La conception de l'information visuelle et le rôle du spectateur dans une installation d'illusion optique interactive / Ahmad Ali ; sous la direction de Khaldoun Zreik

Auteur principal: Ali, Ahmad Co-auteur: Zreik, Khaldoun (1957-....) ; Leleu-Merviel, Sylvie (1957-....) ; Ibanez Bueno, Jacques ; Dufour, Frank (1959-....) ; Kisseleva, Olga (1965-....) Collectivité co-auteur: Université de Paris VIII ; École doctorale Cognition, langage, interaction, Saint-Denis, Seine-Saint-Denis Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2018Numéro national de thèse: 2018PA080088.Note de thèse: Thèse de doctorat, Sciences de l'information et de la communication, Paris 8, 2018, Résumé:

Cette recherche porte sur la conception de l’information visuelle et le rôle du spectateur dans une installation d’illusion optique interactive. Deux questions principales sont posées. Comment le concepteur peut-il guider le spectateur et lui transmettre fidèlement une information visuelle au moyen de l’illusion optique ? Comment le rôle du spectateur se modifie dans une installation d’illusion optique interactive ? Pour trouver des réponses à ces questions, nous avons organisé notre recherche en deux parties. La première étudie les éléments de l’illusion optique d’un point de vue théorique et scientifique, alors que la deuxième présente des expérimentations élaborées dans le but de valider nos hypothèses et d’approfondir la réflexion sur la relation entre le concepteur et le récepteur de l’information visuelle.Notre étude a conduit à deux observations. La première répond en partie aux deux problématiques. L’illusion optique et les technologies numériques peuvent en effet permettre de solliciter le récepteur pour l’amener à réagir face à l’information visuelle et à choisir sa position dans l’ambiance proposée par le concepteur. De surcroît, la transmission fidèle d’une information visuelle du concepteur au récepteur est possible lorsque le récepteur est incité à accomplir une partie indispensable de l’information elle-même. La deuxième observation ouvre vers de nouvelles questions : on peut se demander en effet jusqu’à quel point on peut transmettre fidèlement l’information visuelle par Internet, en s’inspirant des expériences et des approches déployées dans le domaine de l’illusion optique par exemple, et jusqu’où le concepteur doit prendre en considération la multiplicité des points de vue et adopter des médiations adaptées à ces technologies ?Ces expériences posent par ailleurs la question de la présence physique des spectateurs et fait référence à leurs contributions via Internet. Cela interroge également l’évolution de leurs rôles ?

This research focuses on the conception of visual information and the role of the spectator in an interactive optical illusion installation. There are two main questions that arise here: How can the creator guide the spectator and faithfully transmit to him/her visual information through optical illusion? How does the spectator’s role change in an interactive optical illusion installation? To find answers to these questions, the research has been divided in two parts. The first studies the elements of optical illusion from a theoretical and scientific point of view, while the second presents elaborated experiments to support our hypotheses and to deepen our understanding of the relation between the creator and the receiver of visual information. This study has led to two observations. The first partially addresses both issues. Optical illusion and digital technology can offer spectators the possibility to choose their position in the environment proposed by the creator. Moreover, faithful transmission of visual information from the creator to the receiver is possible when the receiver is encouraged to complete an indispensable part of the information itself. The second observation also raises new questions: How far can one faithfully transmit visual information via the internet, drawing inspiration from the experiences and approaches used in the field of optical illusion for example? And how far should the creator consider the various points of view to adopt channels that best correspond to these technologies? In addition, these experiences raise the question of the physical presence of the spectators by referring to their contributions via internet and that also questions the evolution of their roles.

Sujet - Nom commun: Illusions d'optique | Art interactif | Anamorphose (art) | Publics | Installations (art) Sujet - Forme: Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Illusion optique | Art visuel | Anamorphose | Point de vue | Op art | Interactivité | Spectateur | Installation

Ressource en ligne: Accès au texte intégral | Cliquez ici


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Info Doc Médias - A Exclu du prêt 474162
Total des réservations: 0

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Cognition, langage, interaction (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Autre(s) contribution(s) : Sylvie Leleu-Merviel (Président du jury) ; Olga Kisseleva (Membre(s) du jury) ; Jacques Ibanez Bueno, Frank Dufour (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Sciences de l'information et de la communication Paris 8 2018

Cette recherche porte sur la conception de l’information visuelle et le rôle du spectateur dans une installation d’illusion optique interactive. Deux questions principales sont posées. Comment le concepteur peut-il guider le spectateur et lui transmettre fidèlement une information visuelle au moyen de l’illusion optique ? Comment le rôle du spectateur se modifie dans une installation d’illusion optique interactive ? Pour trouver des réponses à ces questions, nous avons organisé notre recherche en deux parties. La première étudie les éléments de l’illusion optique d’un point de vue théorique et scientifique, alors que la deuxième présente des expérimentations élaborées dans le but de valider nos hypothèses et d’approfondir la réflexion sur la relation entre le concepteur et le récepteur de l’information visuelle.Notre étude a conduit à deux observations. La première répond en partie aux deux problématiques. L’illusion optique et les technologies numériques peuvent en effet permettre de solliciter le récepteur pour l’amener à réagir face à l’information visuelle et à choisir sa position dans l’ambiance proposée par le concepteur. De surcroît, la transmission fidèle d’une information visuelle du concepteur au récepteur est possible lorsque le récepteur est incité à accomplir une partie indispensable de l’information elle-même. La deuxième observation ouvre vers de nouvelles questions : on peut se demander en effet jusqu’à quel point on peut transmettre fidèlement l’information visuelle par Internet, en s’inspirant des expériences et des approches déployées dans le domaine de l’illusion optique par exemple, et jusqu’où le concepteur doit prendre en considération la multiplicité des points de vue et adopter des médiations adaptées à ces technologies ?Ces expériences posent par ailleurs la question de la présence physique des spectateurs et fait référence à leurs contributions via Internet. Cela interroge également l’évolution de leurs rôles ?

This research focuses on the conception of visual information and the role of the spectator in an interactive optical illusion installation. There are two main questions that arise here: How can the creator guide the spectator and faithfully transmit to him/her visual information through optical illusion? How does the spectator’s role change in an interactive optical illusion installation? To find answers to these questions, the research has been divided in two parts. The first studies the elements of optical illusion from a theoretical and scientific point of view, while the second presents elaborated experiments to support our hypotheses and to deepen our understanding of the relation between the creator and the receiver of visual information. This study has led to two observations. The first partially addresses both issues. Optical illusion and digital technology can offer spectators the possibility to choose their position in the environment proposed by the creator. Moreover, faithful transmission of visual information from the creator to the receiver is possible when the receiver is encouraged to complete an indispensable part of the information itself. The second observation also raises new questions: How far can one faithfully transmit visual information via the internet, drawing inspiration from the experiences and approaches used in the field of optical illusion for example? And how far should the creator consider the various points of view to adopt channels that best correspond to these technologies? In addition, these experiences raise the question of the physical presence of the spectators by referring to their contributions via internet and that also questions the evolution of their roles.

Configuration requise : un logiciel capable de lire un fichier au format : PDF

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.