Vue normale Vue MARC vue ISBD

Le dispositif intermilieux : mode de culture du projet urbain ouvert : enquête sur des espaces végétalisés à Milan (1953-2016) / Annarita Lapenna ; sous la direction de Chris Younès et de Alessandro Balducci

Auteur principal: Lapenna, Annarita Auteur: Younès, Chris (1946-....) ; Balducci, Alessandro ; Bonzani, Stéphane (1975-....) ; Marini, Sara ; Sandrini, Clara (1973-....) Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2018Numéro national de thèse: 2018PA080065.Note de thèse: Thèse de doctorat, Architecture, Paris 8, 2018, Note de thèse: Thèse de doctorat, Architecture, Politecnico di Milano, 2018, Résumé:

L’espace urbain s’avère être un système complexe grâce aux interactions entre les composants de chaque milieu. L’homme n’est qu’un des multiples éléments de ce système mais il assume, en même temps, une posture singulière face aux autres composantes du fait de sa capacité à imaginer le futur. Cette condition lui a permis, à travers des outils de projection, d’orienter les transformations des milieux qu’il habite en décidant d’y soutenir ou d’y nier ces interactions. Pendant le XXème siècle, l’espace urbain de la ville européenne a été transformé à travers des projets urbains incarnant une idée de liberté. A partir de ces projets, l’espace urbain paraît subir des dissociations entre les acteurs, entre les outils de projection et le territoire et, enfin, entre les espaces physiques. Les résultats de processus de dissociations semblent être des espaces-fissures capables de faire émerger des métamorphoses par adaptation des milieux. Si la figure de l’intermilieux représente ces régénérations métaphysiques et physiques de la ville, le dispositif intermilieux en décrit l’approche opérationnelle basée sur le partage et l’expérimentation du projet urbain ouvert. La ville de Milan représente un champ d’investigation passionnant à cet égard. L’enquête menée dans ce territoire, la confrontation avec les acteurs impliqués, l’observation directe des lieux et de leur condition spatiale ont permis de faire émerger la diversification des expérimentations. Si in-situ, le dispositif intermilieux s’adapte en produisant des projets urbains ouverts, une contamination vertueuse se réalise entre ces projets en générant des réseaux trans-situ, des constellations cartographiques.

Urban space proves to be a complex system thanks to the interactions between the various components of each environment. Man is only one of the many elements of this system, but at the same time he assumes a singular position against the other components because of his ability to imagine the future. This condition allows him, through projection tools, to guide the transformations of the environments he inhabits by deciding to support or deny these interactions. During the twentieth century, the urban space of the European city was transformed through urban projects embodying an idea of ​​freedom. From these projects, the urban space seems to undergo dissociations between the actors, between the projection tools and the territory and, finally, between the physical spaces. The results of dissociation processes seem to be fissured spaces capable of bringing about a metamorphosis through the adaptation of the environment. If the figure of the intermilieux represents these metaphysical and physical regenerations of the city, the intermilieux apparatus describes the operational approach based on the sharing and the experimentation of the open urban project. Milan is an exciting field of investigation in this respect. The survey conducted in this territory, the confrontation with the actors involved, and the direct observation of the places and their spatial condition, made it possible to bring out the diversification of the experiments. If in-situ, the intermilieux apparatus adapts itself by producing open urban projects, a virtuous contamination is realized between these projects and these transformations by generating trans-situ networks, the cartographic constellations.

Sujet - Nom commun: Espaces verts -- Planification -- Thèses et écrits académiques | Urbanisme -- Expériences -- Thèses et écrits académiques | Villes -- Histoire -- Thèses et écrits académiques | Architecture -- Thèses et écrits académiques Sujet - Nom géographique: Milan (Italie) -- Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Dispositif | Intermilieux | Espace urbain | Milieux | Fissures | Ouvert | Constellations | Cartographie

Ressource en ligne: Accès réservé au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Urbanisme - T Exclu du prêt 460346
Total des réservations: 0

Thèse soutenue en co-tutelle

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Partenaire(s) de recherche : Laboratoire sur l'architecture, la ville, l'urbanisme et l'environnement (Equipe de recherche)

Autre(s) contribution(s) : Stéphane Bonzani (Président du jury) ; Alessandro Balducci (Membre(s) du jury) ; Sara Marini, Clara Sandrini (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Architecture Paris 8 2018

Thèse de doctorat Architecture Politecnico di Milano 2018

L’espace urbain s’avère être un système complexe grâce aux interactions entre les composants de chaque milieu. L’homme n’est qu’un des multiples éléments de ce système mais il assume, en même temps, une posture singulière face aux autres composantes du fait de sa capacité à imaginer le futur. Cette condition lui a permis, à travers des outils de projection, d’orienter les transformations des milieux qu’il habite en décidant d’y soutenir ou d’y nier ces interactions. Pendant le XXème siècle, l’espace urbain de la ville européenne a été transformé à travers des projets urbains incarnant une idée de liberté. A partir de ces projets, l’espace urbain paraît subir des dissociations entre les acteurs, entre les outils de projection et le territoire et, enfin, entre les espaces physiques. Les résultats de processus de dissociations semblent être des espaces-fissures capables de faire émerger des métamorphoses par adaptation des milieux. Si la figure de l’intermilieux représente ces régénérations métaphysiques et physiques de la ville, le dispositif intermilieux en décrit l’approche opérationnelle basée sur le partage et l’expérimentation du projet urbain ouvert. La ville de Milan représente un champ d’investigation passionnant à cet égard. L’enquête menée dans ce territoire, la confrontation avec les acteurs impliqués, l’observation directe des lieux et de leur condition spatiale ont permis de faire émerger la diversification des expérimentations. Si in-situ, le dispositif intermilieux s’adapte en produisant des projets urbains ouverts, une contamination vertueuse se réalise entre ces projets en générant des réseaux trans-situ, des constellations cartographiques.

Urban space proves to be a complex system thanks to the interactions between the various components of each environment. Man is only one of the many elements of this system, but at the same time he assumes a singular position against the other components because of his ability to imagine the future. This condition allows him, through projection tools, to guide the transformations of the environments he inhabits by deciding to support or deny these interactions. During the twentieth century, the urban space of the European city was transformed through urban projects embodying an idea of ​​freedom. From these projects, the urban space seems to undergo dissociations between the actors, between the projection tools and the territory and, finally, between the physical spaces. The results of dissociation processes seem to be fissured spaces capable of bringing about a metamorphosis through the adaptation of the environment. If the figure of the intermilieux represents these metaphysical and physical regenerations of the city, the intermilieux apparatus describes the operational approach based on the sharing and the experimentation of the open urban project. Milan is an exciting field of investigation in this respect. The survey conducted in this territory, the confrontation with the actors involved, and the direct observation of the places and their spatial condition, made it possible to bring out the diversification of the experiments. If in-situ, the intermilieux apparatus adapts itself by producing open urban projects, a virtuous contamination is realized between these projects and these transformations by generating trans-situ networks, the cartographic constellations.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.