Vue normale Vue MARC vue ISBD

La sculpture d'espaces d'Isamu Noguchi en dialogue avec la spatialité américaine, 1933-1988 / Hiromi Matsugi ; sous la direction de Paul-Louis Rinuy

Auteur principal: Matsugi, Hiromi Auteur: Rinuy, Paul-Louis (1961-....) ; Debat, Michelle ; Gournay, Antoine, historien de l'art (19..-....) ; Grout, Catherine ; Inaga, Shigemi (1957-....) Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2018Numéro national de thèse: 2018PA080063.Note de thèse: Thèse de doctorat, Histoire de l'art contemporain, Paris 8, 2018, Résumé:

Cette thèse étudie l’ensemble des projets artistique d’Isamu Noguchi (1904-1988), qu’il nomme lui-même « sculptures d’espaces ». Il s’agit de créations environnementales in situ, telles que jardins et places publiques, qui sont non transportables, impossibles à décomposer, et accessibles au grand public en dehors des institutions artistiques. Notre hypothèse est que la sculpture d’espaces entretient un rapport complexe, mélange d’aspiration, de critique et de réaction, non pas avec l’espace comme un vide neutre, mais avec la spatialité américaine, c’est-à-dire les normes spatiales qui définissent l’ensemble des comportements et orientations, collectifs et individuels, dans la société américaine. L’ambition de la thèse est de démontrer, à travers les examens en détail de chaque projet ainsi que la mise en contexte dans l’architecture, l’urbanisme et la politique culturelle des espaces publics, que l’œuvre de Noguchi n’est pas la fin en soi, mais un moyen pour faire évoluer cette spatialité américaine dominante, expansive et centrifuge, héritière de la conquête de l’Ouest, vers celle plus centripète qui recrée le lien de l’homme avec le lieu, en prenant en compte des éléments environnants et des histoires multiples.

This thesis studies the body of artistic projects by Isamu Noguchi (1904 - 1988) that he termed "sculpture of spaces". They are environmental in situ creations such as gardens and plazas, which cannot be transported, cannot be disassembled, and are accessible to the general public, apart from artistic institutions. Our hypothesis is that there is a complex relationship, made up of aspiration, criticism and reaction, between sculpture of spaces and American spatiality, which is constituted by spatial norms governing all behaviours and orientations, collective or individual, in the American society. The aim of this thesis is to make the case, through a detailed examination of each project, as well as its putting in context with the architecture, urban planning and cultural policy of public spaces, that Noguchi's work is not an end in itself. It proves to be a means to move the dominant American spatiality, expansive and centrifugal, inherited from How the West Was Won, towards a more centripetal one which, by taking into account the multiplicity of environmental and historical elements, reunites man and his location.

Sujet - Nom commun: Sculpture moderne -- Espaces publics -- États-Unis -- États -- Thèses et écrits académiques | Architecture moderne -- Thèses et écrits académiques | Architecture du paysage -- Thèses et écrits académiques | Jardins à la japonaise -- Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Sculpture | Espace public | Etats-Unis | Architecture | Paysage

Ressource en ligne: Accès réservé au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Arts plastiques - SA Exclu du prêt 460344
Total des réservations: 0

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Esthétique, sciences et technologie des arts (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Partenaire(s) de recherche : Arts des images et art contemporain (Equipe de recherche)

Autre(s) contribution(s) : Michelle Debat (Président du jury) ; Catherine Grout, 繁美 稲賀 (Membre(s) du jury) ; Antoine Gournay (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Histoire de l'art contemporain Paris 8 2018

Cette thèse étudie l’ensemble des projets artistique d’Isamu Noguchi (1904-1988), qu’il nomme lui-même « sculptures d’espaces ». Il s’agit de créations environnementales in situ, telles que jardins et places publiques, qui sont non transportables, impossibles à décomposer, et accessibles au grand public en dehors des institutions artistiques. Notre hypothèse est que la sculpture d’espaces entretient un rapport complexe, mélange d’aspiration, de critique et de réaction, non pas avec l’espace comme un vide neutre, mais avec la spatialité américaine, c’est-à-dire les normes spatiales qui définissent l’ensemble des comportements et orientations, collectifs et individuels, dans la société américaine. L’ambition de la thèse est de démontrer, à travers les examens en détail de chaque projet ainsi que la mise en contexte dans l’architecture, l’urbanisme et la politique culturelle des espaces publics, que l’œuvre de Noguchi n’est pas la fin en soi, mais un moyen pour faire évoluer cette spatialité américaine dominante, expansive et centrifuge, héritière de la conquête de l’Ouest, vers celle plus centripète qui recrée le lien de l’homme avec le lieu, en prenant en compte des éléments environnants et des histoires multiples.

This thesis studies the body of artistic projects by Isamu Noguchi (1904 - 1988) that he termed "sculpture of spaces". They are environmental in situ creations such as gardens and plazas, which cannot be transported, cannot be disassembled, and are accessible to the general public, apart from artistic institutions. Our hypothesis is that there is a complex relationship, made up of aspiration, criticism and reaction, between sculpture of spaces and American spatiality, which is constituted by spatial norms governing all behaviours and orientations, collective or individual, in the American society. The aim of this thesis is to make the case, through a detailed examination of each project, as well as its putting in context with the architecture, urban planning and cultural policy of public spaces, that Noguchi's work is not an end in itself. It proves to be a means to move the dominant American spatiality, expansive and centrifugal, inherited from How the West Was Won, towards a more centripetal one which, by taking into account the multiplicity of environmental and historical elements, reunites man and his location.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.