Vue normale Vue MARC vue ISBD

Glose / Juan José Saer ; traduit de l'espagnol (Argentine) par Laure Bataillon ; préface de Jean-Hubert Gailliot

Auteur principal: Saer, Juan José (1937-2005) Auteur: Guille-Bataillon, Laure (1928-1990) ; Gailliot, Jean-Hubert (1961-....) Langue: français ; de l'œuvre originale, espagnol.Pays: France.Editeur: [Paris] : Le Tripode, DL 2019Description: 1 vol. (266 p.) ; 18 cmISBN: 978-2-37055-201-3. Localiser ce document dans le SUDOC Collection: Météores, M 22Résumé:

4e de couverture : "Par un matin ensoleillé d'octobre 1961, Angel Leto décide d'aller au travail à pied. Il croise en chemin un ami qui lui raconte la soirée d'anniversaire d'un poète emblématique, Washington Noriega, à laquelle il n'a pas assisté. Bientôt rejoints par le journaliste Carlos Tomatis, ils se lancent dans une reconstitution de l'événement à travers un tourbillon de détails, faisant des deux mille cent mètres de promenade une extraordinaire aventure verbale..."

Sujet - Forme: Roman argentin -- 20e siècle -- Traductions françaises


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre empruntable BU – Saint-Denis
Salle orange
Espagnol - VE 860(82)"19" SAE 7 Glo (Parcourir l'étagère (Ouvrir ci-dessous)) Disponible 025691975
Total des réservations: 0
Survol BU – Saint-Denis Étagères, Localisation : Salle orange Fermer l'étagère (Fermer la navigation sur l'étagère)
860(82)"19" SAE 7 Ens Ensayos 860(82)"19" SAE 7 Ent El entenado 860(82)"19" SAE 7 Ent L'ancêtre 860(82)"19" SAE 7 Glo Glose 860(82)"19" SAE 7 Glo Glosa 860(82)"19" SAE 7 Rio Le fleuve sans rives 860(82)"19" SAE 7 Cic Cicatrices

4e de couverture : "Par un matin ensoleillé d'octobre 1961, Angel Leto décide d'aller au travail à pied. Il croise en chemin un ami qui lui raconte la soirée d'anniversaire d'un poète emblématique, Washington Noriega, à laquelle il n'a pas assisté. Bientôt rejoints par le journaliste Carlos Tomatis, ils se lancent dans une reconstitution de l'événement à travers un tourbillon de détails, faisant des deux mille cent mètres de promenade une extraordinaire aventure verbale..."

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.