Vue normale Vue MARC vue ISBD

Terminus Berlin / Edgar Hilsenrath ; traduction de Chantal Philippe ; [illustrateur Henning Wagenbreth]

Est une traduction de: Berlin … EndstationAuteur principal: Hilsenrath, Edgar (1926-2018) Auteur: Philippe, Chantal (1949-....) ; Wagenbreth, Henning (1964-....) Langue: français ; de l'œuvre originale, allemand.Pays: France.Editeur: Paris : Le Tripode, DL 2018Description: 1 vol. (222 p.) ; 20 cmISBN: 978-2-37055-158-0 ; 2-37055-158-5. Localiser ce document dans le SUDOC Résumé:

La 4e de couv. indique : "Ecrivain de la Shoah et de l'exil, Edgar Hilsenrath livre avec Terminus Berlin son ultime roman. Fidèle à son humour, il raconte une nouvelle fois avec dérision le destin d'un alter ego littéraire qui, près de trente ans après avoir quitté l'Europe et ses fantômes, retrouve son pays natal. Mais Lesche, traumatisé par son expérience du ghetto, peine à trouver sa place dans un Berlin marqué par le consumérisme et la chute du Mur : la solitude et la résurgence glauque du fascisme forment la trame de ce roman lapidaire, ironique, publié en Allemagne en 2006. Après l'avoir écrit, Edgar Hilsenrath décida que son oeuvre était close. Il n'a plus écrit depuis."

Sujet - Nom commun: -- 21e siècle | Fascisme -- Berlin (Allemagne) -- 21e siècle -- Roman Sujet - Nom géographique: Berlin (Allemagne) -- 1989 (Chute du Mur) -- Roman


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre empruntable BU – Saint-Denis
Salle orange
Allemand - VD 830"19" HILS 7 (Parcourir l'étagère (Ouvrir ci-dessous)) Disponible 025691082
Total des réservations: 0

Traduit de : "Berlin... Endstation"

La 4e de couv. indique : "Ecrivain de la Shoah et de l'exil, Edgar Hilsenrath livre avec Terminus Berlin son ultime roman. Fidèle à son humour, il raconte une nouvelle fois avec dérision le destin d'un alter ego littéraire qui, près de trente ans après avoir quitté l'Europe et ses fantômes, retrouve son pays natal. Mais Lesche, traumatisé par son expérience du ghetto, peine à trouver sa place dans un Berlin marqué par le consumérisme et la chute du Mur : la solitude et la résurgence glauque du fascisme forment la trame de ce roman lapidaire, ironique, publié en Allemagne en 2006. Après l'avoir écrit, Edgar Hilsenrath décida que son oeuvre était close. Il n'a plus écrit depuis."

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.