Vue normale Vue MARC vue ISBD

Inégalités mondiales : le destin des classes moyennes, les ultra-riches et l'égalité des chances / Branko Milanovic ; traduit de l'anglais par Baptiste Mylondo ; préface de Thomas Piketty ; postface de Pasal Combemale et Maxime Gueuder

Est une traduction de: Global inequalityAuteur principal: Milanović, Branko (1953-....) Auteur: Mylondo, Baptiste (1980-....) ; Piketty, Thomas (1971-....) ; Combemale, Pascal ; Gueuder, Maxime (1988-....) Langue: français ; de l'œuvre originale, anglais.Pays: France.Editeur: Paris : La Découverte, DL 2019Description: 1 vol. (285 p.) ; 24 cmISBN: 978-2-348-04045-0. Localiser ce document dans le SUDOC Résumé:

La 4e de couverture indique : "Ce livre dresse un panorama unique des inégalités économiques au sein des pays, et au plan mondial. Avec un talent pédagogique certain, il met en évidence les forces « bénéfiques » (accès à l'éducation, transferts sociaux, progressivité de l'impôt, etc.) ou « néfastes » (guerres, catastrophes naturelles, épidémies, etc.) qui influent sur les inégalités. Il identifie les grands gagnants de la mondialisation (les 1 % les plus riches des pays riches, les classes moyennes des pays émergents) et ses perdants (les classes populaires et moyennes des pays avancés). Ce travail, fruit d'une analyse empirique sur une longue période et à grande échelle, permet notamment de comprendre les évolutions majeures de nos sociétés, comme les dérives ploutocratiques aux États-Unis et populiste en Europe. En effet, Branko Milanovic est plus qu'un très bon économiste : tirant profit d'une culture historique et politique impressionnante, il montre l'imbrication des facteurs économiques et politiques (par exemple, pour expliquer les guerres ou les révolutions). Car tout n'est pas joué. Aux réactions défensives contre une mondialisation impérieuse, l'économiste préfère l'offensive, n'hésitant pas à réhabiliter l'État dans son rôle distributif, et à prôner une politique migratoire originale, ouverte et réaliste. Devenu un classique dans de nombreux pays, cité dans maints débats, notamment pour son célèbre graphique en forme d'éléphant, cet ouvrage est enfin disponible pour le public francophone. [...]."

Bibliographie: Notes bibliogr. Bibliogr. p. [267]-281.Sujet - Nom commun: Inégalité sociale | Mondialisation -- Aspect social | Mondialisation -- Aspect économique | Économie politique -- 20e siècle | Revenu -- Répartition


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre empruntable BU – Saint-Denis
Salle violette
Economie Stats - G 330.564 MIL (Parcourir l'étagère (Ouvrir ci-dessous)) Disponible 025688609
Total des réservations: 0

Notes bibliogr. Bibliogr. p. [267]-281

La 4e de couverture indique : "Ce livre dresse un panorama unique des inégalités économiques au sein des pays, et au plan mondial. Avec un talent pédagogique certain, il met en évidence les forces « bénéfiques » (accès à l'éducation, transferts sociaux, progressivité de l'impôt, etc.) ou « néfastes » (guerres, catastrophes naturelles, épidémies, etc.) qui influent sur les inégalités. Il identifie les grands gagnants de la mondialisation (les 1 % les plus riches des pays riches, les classes moyennes des pays émergents) et ses perdants (les classes populaires et moyennes des pays avancés). Ce travail, fruit d'une analyse empirique sur une longue période et à grande échelle, permet notamment de comprendre les évolutions majeures de nos sociétés, comme les dérives ploutocratiques aux États-Unis et populiste en Europe. En effet, Branko Milanovic est plus qu'un très bon économiste : tirant profit d'une culture historique et politique impressionnante, il montre l'imbrication des facteurs économiques et politiques (par exemple, pour expliquer les guerres ou les révolutions). Car tout n'est pas joué. Aux réactions défensives contre une mondialisation impérieuse, l'économiste préfère l'offensive, n'hésitant pas à réhabiliter l'État dans son rôle distributif, et à prôner une politique migratoire originale, ouverte et réaliste. Devenu un classique dans de nombreux pays, cité dans maints débats, notamment pour son célèbre graphique en forme d'éléphant, cet ouvrage est enfin disponible pour le public francophone. [...]."

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.