Vue normale Vue MARC vue ISBD

La sublimation dans l'enseignement de Lacan et son rapport à la clinique psychanlytique / Maria Ximena Vazquez Chevanne ; sous la direction de Fabienne Hulak

Auteur principal: Vazquez Chevanne, Maria Ximena (1971-....) Auteur: Hulak, Fabienne (1954-....) ; Martin-Mattéra, Patrick (1955-....) ; Page, Christiane ; Jodeau-Belle, Laetitia (1972-....) Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2018Numéro national de thèse: 2018PA080016.Note de thèse: Thèse de doctorat, Psychanalyse, Paris 8, 2018, Résumé:

Ce travail aborde la sublimation dans l’enseignement de Lacan selon deux soucis: l’interroger à l’intérieur de la théorie et mettre celle-ci en résonance avec la clinique pour déterminer son champ d’application et sa valeur heuristique.Partant de son appartenance conceptuelle à la doctrine de la jouissance, cette recherche montre comment la sublimation participe à la détermination de deux dimensions de l’expérience psychanalytique: le surgissement du sujet au-delà du principe du plaisir et la constitution de l’objet en-deçà de celui-ci. Une topologie du transfert qui les articule devient alors visible à la lumière de sa con-ceptualisation. Sur cet axe, cet ouvrage pose que la conceptualisation lacanienne de la su-blimation met en question la réduction du transfert à sa nature imaginaire et nar-cissique. Avec le concept de sublimation, cette réduction, dé-constructive de l’amour de transfert énoncé par Freud et théorisée de la perspective du rapport de l’amant à l’aimé du banquet platonicien, est vouée à être dépassée comme né-cessité de discours par l’amour courtois. Des vignettes cliniques montrent comment la sublimation intervient dans une pratique qui vise la conversion de la jouissance au désir selon le dispositif de la lettre et structure par son agir le discours psychanalytique. Une valorisation du terme de sublimation s’impose afin de préciser sa spé-cificité face à d’autres termes qui lui sont corrélatifs comme le néologisme sin-thome ou encore l’acception que Lacan donne au terme d’escabeau. Une considé-ration épistémologique se dégage alors de sa capacité autonome de produire du savoir à l’intérieur du discours de la psychanalyse.

Concerns: to question it inside the theory and to put it in resonance with the clinic to determine its field application and its heuristic value. Starting from its conceptual belonging to the doctrine of jouissance, this research shows how sublimation contributes to the determination of two dimensions of the psychoanalytic experience: the emergence of the subject beyond the pleasure principle and the constitution of the object below this principle. A topology of the transfer that articulates them becomes visible in the light of its conceptualization. On this axis, this research posits that the Lacanian conceptualization of sublimation questions the reduction of transference to its imaginary and narcissistic nature. With the concept of sublimation, this reduction, de-constructive of the love of transfer enunciated by Freud and theorized from the perspective of the relationship of the lover to the beloved in the Platonic banquet, is doomed to be surpassed as a necessity of discourse by courteous love. Clinical vignettes show how sublimation intervenes in a practice that aims at the conversion of jouissance to desire according to the device of the letter and structures by its action the psychoanalytical discourse. A valorization of the term of sublimation is essential in order to specify its specificity in front of others which are correlative to it like the neologism sinthome or the acceptation that Lacan gives to the term of stool. An epistemological consideration emerges from its autonomous capacity to produce knowledge within the discourse of psychoanalysis

Sujet - Nom commun: Sublimation (psychologie) -- Thèses et écrits académiques | Amour courtois -- Thèses et écrits académiques | Jouissance (psychanalyse) -- Thèses et écrits académiques | Désir -- Thèses et écrits académiques | Objet (psychanalyse) -- Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Sublimation | Jouissance | Lettre | Transfert | Psychanalyse | Objet

Ressource en ligne: Accès au texte intégral de la version partielle | Cliquez ici | Accès réservé au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Psychologie - C Exclu du prêt 562233
Total des réservations: 0

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Partenaire(s) de recherche : La section clinique (Equipe de recherche)

Autre(s) contribution(s) : Patrick Martin-Mattéra (Président du jury) ; Laetitia Jodeau-Belle (Membre(s) du jury) ; Christiane Page (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Psychanalyse Paris 8 2018

Ce travail aborde la sublimation dans l’enseignement de Lacan selon deux soucis: l’interroger à l’intérieur de la théorie et mettre celle-ci en résonance avec la clinique pour déterminer son champ d’application et sa valeur heuristique.Partant de son appartenance conceptuelle à la doctrine de la jouissance, cette recherche montre comment la sublimation participe à la détermination de deux dimensions de l’expérience psychanalytique: le surgissement du sujet au-delà du principe du plaisir et la constitution de l’objet en-deçà de celui-ci. Une topologie du transfert qui les articule devient alors visible à la lumière de sa con-ceptualisation. Sur cet axe, cet ouvrage pose que la conceptualisation lacanienne de la su-blimation met en question la réduction du transfert à sa nature imaginaire et nar-cissique. Avec le concept de sublimation, cette réduction, dé-constructive de l’amour de transfert énoncé par Freud et théorisée de la perspective du rapport de l’amant à l’aimé du banquet platonicien, est vouée à être dépassée comme né-cessité de discours par l’amour courtois. Des vignettes cliniques montrent comment la sublimation intervient dans une pratique qui vise la conversion de la jouissance au désir selon le dispositif de la lettre et structure par son agir le discours psychanalytique. Une valorisation du terme de sublimation s’impose afin de préciser sa spé-cificité face à d’autres termes qui lui sont corrélatifs comme le néologisme sin-thome ou encore l’acception que Lacan donne au terme d’escabeau. Une considé-ration épistémologique se dégage alors de sa capacité autonome de produire du savoir à l’intérieur du discours de la psychanalyse.

Concerns: to question it inside the theory and to put it in resonance with the clinic to determine its field application and its heuristic value. Starting from its conceptual belonging to the doctrine of jouissance, this research shows how sublimation contributes to the determination of two dimensions of the psychoanalytic experience: the emergence of the subject beyond the pleasure principle and the constitution of the object below this principle. A topology of the transfer that articulates them becomes visible in the light of its conceptualization. On this axis, this research posits that the Lacanian conceptualization of sublimation questions the reduction of transference to its imaginary and narcissistic nature. With the concept of sublimation, this reduction, de-constructive of the love of transfer enunciated by Freud and theorized from the perspective of the relationship of the lover to the beloved in the Platonic banquet, is doomed to be surpassed as a necessity of discourse by courteous love. Clinical vignettes show how sublimation intervenes in a practice that aims at the conversion of jouissance to desire according to the device of the letter and structures by its action the psychoanalytical discourse. A valorization of the term of sublimation is essential in order to specify its specificity in front of others which are correlative to it like the neologism sinthome or the acceptation that Lacan gives to the term of stool. An epistemological consideration emerges from its autonomous capacity to produce knowledge within the discourse of psychoanalysis

Configuration requise : un logiciel capable de lire un fichier au format : application/pdf

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.