Vue normale Vue MARC vue ISBD

Duchamp-Villon e il cubismo / Gemma Zaganelli ; sous la direction de Paul-Louis Rinuy

Auteur principal: Zaganelli, Gemma Auteur: Rinuy, Paul-Louis (1961-....) ; Coëllier, Sylvie ; Goldberg, Itzhak (1949-....) ; Salvatori, Gaia ; Mancini, Francesco Federico Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2018Numéro national de thèse: 2018PA080002.Note de thèse: Thèse de doctorat, Esthétique, Sciences et Technologies des arts, Paris 8, 2018, Note de thèse: Thèse de doctorat, Esthétique, Sciences et Technologies des arts, Università degli studi di Perugia. Medicina Veterinaria (Perugia, Italia), 2018, Résumé:

L’historiographie de la deuxième moitié du XXème siècle mentionne rarement l’œuvre du sculpteur Duchamp-Villon (1876-1918), et analyse souvent l’histoire de la sculpture en subordination avec celle de la peinture. Mais la sculpture participe à la révolution de l’art tout comme la peinture, grâce à certains artistes comme Picasso, Boccioni, Brancusi, Archipenko, Gaudier-Brzeska, Lipchitz, Nadelman et Duchamp-Villon. Concernant ce dernier, certains points de sa recherche esthétique semblent fondamentaux : la simplification des formes, l’attention à la géométrie, le refus du cubisme à facettes typique du cubisme le plus reconnu ; le rôle de la pensée dans le processus créatif ; l’intérêt pour le primitivisme conçu en tant qu’emblème d’essentialité et de synthèse de la forme ; le concept d’espace-temps et le désir de contribuer à la combinaison de sculpture et architecture. Il s’agit de points essentiels pour comprendre son adhésion personnelle au cubisme : s’il est difficile de considérer son œuvre en tant que production cubiste orthodoxe, les caractéristiques susmentionnées inscrivent le nom de Duchamp-Villon dans la grande révolution esthétique du début du XXe siècle, qui est tout d’abord une révolution de pensée. Sur la base d’une telle prémisse, cette recherche vise à analyser l’œuvre de Duchamp-Villon à la lumière des nouveautés culturelles et esthétiques du début du XXème siècle, tant par rapport à la sculpture que par rapport à la peinture, dans le but de comprendre si son esthétique représente une traduction des expérimentations picturales du cubisme ou si, au contraire, elle constitue une version personnelle du cubisme en trois dimensions.

In the historiography of the second half of the last century the work of Duchamp-Villon is rarely mentioned, just as the history of sculpture is often used as a term of comparison with respect to the better-known area of painting. The sculpture was, however, part of the great revolution in art history just as much as painting, due to the work of some artists including Picasso, Boccioni, Brancusi, Archipenko, Gaudier-Brzeska, Lipchitz, Nadelman and Duchamp-Villon. Regarding the latter, some principles of its aesthetic research seem to be fundamental: the simplification of forms, the attention to geometry, the refusal of the typical cubism with facets of the Cubism more recognized; the role of thought in the creative process; the interest for the Primitivism conceived as an emblem of essentiality and synthesis of the form; the concept of space-time and the desire to contribute to the combination of sculpture and architecture. These are to be considered as essential points to understand its personal adhesion with the Cubism: if it is difficult to consider its work as an orthodox cubist production, the above-mentioned characteristics register the name of Duchamp-Villon in the great aesthetic revolution of the beginning of the 20th century, which is first of all a revolution of thought. Based on this premise, this study aims to analyze the work of Duchamp-Villon in light of the cultural and artistic novelties of the early twentieth century in relation to sculpture and painting, so as to understand whether his aesthetics represent a translation of pictorial experimentations of Cubism or whether, on the contrary, it constitutes a personal version of Cubism in three dimensions.

Sujet - Nom de personne: Duchamp-Villon Raymond -- Thèses et écrits académiques Sujet - Nom commun: Sculpture -- France -- Thèses et écrits académiques | Cubisme -- Thèses et écrits académiques | Sculpture -- 20e siècle -- Thèses et écrits académiques | Art moderne -- Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Duchamp-Villon | Sculpture cubiste | Sculpture moderne | Sculpture française | Sculpture après Rodin | Duchamp

Ressource en ligne: Accès réservé au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Arts du spectacle - ST Exclu du prêt 554502
Total des réservations: 0

Thèse soutenue en co-tutelle

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Esthétique, sciences et technologie des arts (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Partenaire(s) de recherche : Arts des images et art contemporain (Equipe de recherche)

Autre(s) contribution(s) : Itzhak Goldberg, Gaia Salvatori, Francesco Federico Mancini (Membre(s) du jury) ; Sylvie Coëllier (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Esthétique, Sciences et Technologies des arts Paris 8 2018

Thèse de doctorat Esthétique, Sciences et Technologies des arts Università degli studi di Perugia. Medicina Veterinaria (Perugia, Italia) 2018

L’historiographie de la deuxième moitié du XXème siècle mentionne rarement l’œuvre du sculpteur Duchamp-Villon (1876-1918), et analyse souvent l’histoire de la sculpture en subordination avec celle de la peinture. Mais la sculpture participe à la révolution de l’art tout comme la peinture, grâce à certains artistes comme Picasso, Boccioni, Brancusi, Archipenko, Gaudier-Brzeska, Lipchitz, Nadelman et Duchamp-Villon. Concernant ce dernier, certains points de sa recherche esthétique semblent fondamentaux : la simplification des formes, l’attention à la géométrie, le refus du cubisme à facettes typique du cubisme le plus reconnu ; le rôle de la pensée dans le processus créatif ; l’intérêt pour le primitivisme conçu en tant qu’emblème d’essentialité et de synthèse de la forme ; le concept d’espace-temps et le désir de contribuer à la combinaison de sculpture et architecture. Il s’agit de points essentiels pour comprendre son adhésion personnelle au cubisme : s’il est difficile de considérer son œuvre en tant que production cubiste orthodoxe, les caractéristiques susmentionnées inscrivent le nom de Duchamp-Villon dans la grande révolution esthétique du début du XXe siècle, qui est tout d’abord une révolution de pensée. Sur la base d’une telle prémisse, cette recherche vise à analyser l’œuvre de Duchamp-Villon à la lumière des nouveautés culturelles et esthétiques du début du XXème siècle, tant par rapport à la sculpture que par rapport à la peinture, dans le but de comprendre si son esthétique représente une traduction des expérimentations picturales du cubisme ou si, au contraire, elle constitue une version personnelle du cubisme en trois dimensions.

In the historiography of the second half of the last century the work of Duchamp-Villon is rarely mentioned, just as the history of sculpture is often used as a term of comparison with respect to the better-known area of painting. The sculpture was, however, part of the great revolution in art history just as much as painting, due to the work of some artists including Picasso, Boccioni, Brancusi, Archipenko, Gaudier-Brzeska, Lipchitz, Nadelman and Duchamp-Villon. Regarding the latter, some principles of its aesthetic research seem to be fundamental: the simplification of forms, the attention to geometry, the refusal of the typical cubism with facets of the Cubism more recognized; the role of thought in the creative process; the interest for the Primitivism conceived as an emblem of essentiality and synthesis of the form; the concept of space-time and the desire to contribute to the combination of sculpture and architecture. These are to be considered as essential points to understand its personal adhesion with the Cubism: if it is difficult to consider its work as an orthodox cubist production, the above-mentioned characteristics register the name of Duchamp-Villon in the great aesthetic revolution of the beginning of the 20th century, which is first of all a revolution of thought. Based on this premise, this study aims to analyze the work of Duchamp-Villon in light of the cultural and artistic novelties of the early twentieth century in relation to sculpture and painting, so as to understand whether his aesthetics represent a translation of pictorial experimentations of Cubism or whether, on the contrary, it constitutes a personal version of Cubism in three dimensions.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.