Vue normale Vue MARC vue ISBD

Histoire de l'Italie depuis 1943 à nos jours / Frédéric Attal

Autre édition sur un support différent: Histoire de l'Italie depuis 1943 à nos joursAuteur principal: Attal, Frédéric Langue: français.Pays: France.Editeur: Paris, 21, rue du Montparnasse 75283 : Armand Colin, 2016ISBN: 978-2-20024-256-5. Localiser ce document dans le SUDOC Collection: URésumé:

La République italienne a bientôt soixante ans. Or, malgré les profonds bouleversements politiques entraînés par la crise des années quatre-vingt-dix, aucun changement institutionnel n'est venu modifier en profondeur la Constitution de 1946. Alors que de nombreux essais et études approfondies bénéficient désormais de l'ouverture des archives et offrent au public de remarquables travaux, l'étude de la République italienne mérite d'être renouvelée. Elle ne saurait être abordée au regard de la crise qui l'a récemment frappée. Sa fragilité institutionnelle ne doit pas être exagérée. Les luttes politiques et la situation internationale de l'Italie, maillon important mais fragile du bloc occidental, expliquent le parcours chaotique et contesté de la jeune démocratie. L'alternance s'est révélée impossible du fait de la présence hégémonique de la Démocratie Chrétienne au centre et au gouvernement, et du Parti communiste dans l'opposition.
 Aux tentatives d'entente entre les deux blocs a répondu une contestation radicale du système qui s'est traduite par une poussée des extrêmes dont le terrorisme fut la conséquence dramatique

Ressource en ligne: Accès au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre électronique BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Histoire - Y Disponible
Total des réservations: 0

Titre provenant de l'écran d'accueil

L'accès complet à la ressource est réservé aux usagers des établissements qui en ont fait l'acquisition

La République italienne a bientôt soixante ans. Or, malgré les profonds bouleversements politiques entraînés par la crise des années quatre-vingt-dix, aucun changement institutionnel n'est venu modifier en profondeur la Constitution de 1946. Alors que de nombreux essais et études approfondies bénéficient désormais de l'ouverture des archives et offrent au public de remarquables travaux, l'étude de la République italienne mérite d'être renouvelée. Elle ne saurait être abordée au regard de la crise qui l'a récemment frappée. Sa fragilité institutionnelle ne doit pas être exagérée. Les luttes politiques et la situation internationale de l'Italie, maillon important mais fragile du bloc occidental, expliquent le parcours chaotique et contesté de la jeune démocratie. L'alternance s'est révélée impossible du fait de la présence hégémonique de la Démocratie Chrétienne au centre et au gouvernement, et du Parti communiste dans l'opposition.
 Aux tentatives d'entente entre les deux blocs a répondu une contestation radicale du système qui s'est traduite par une poussée des extrêmes dont le terrorisme fut la conséquence dramatique

Accès par internet. Logiciel Adobe Acrobat Reader 6.0 et plus

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.