Vue normale Vue MARC vue ISBD

Le facteur 12 : pourquoi il faut plafonner les revenus / Gaël Giraud et Cécile Renouard

Auteur principal: Giraud, Gaël (1970-....) Co-auteur: Renouard, Cécile (1968-....) Langue: français.Pays: France.Edition: [Nouvelle édition]Editeur: Paris : Carnets Nord, DL 2017Description: 1 vol. (263 p.) ; 21 cmISBN: 978-2-35536-248-4. Localiser ce document dans le SUDOC Résumé:

La 4e de couverture indique : "Le facteur 12 est l'écart maximal des salaires (primes incluses) qui existe déjà dans la fonction publique française. Au début du XXe siècle, le banquier J.P. Morgan définissait l'écart maximal acceptable de 1 à 20. En 1988, les salariés de Peugeot se mettaient en grève en apprenant l'augmentation de salaire de leur patron qui bondissait à... 35 Smic. Aujourd'hui, l'écart des salaires est, en France, de l'ordre de 1 à 1000. Aux États-Unis, certains dirigeants de hedge funds gagnent 20 000 fois plus qu'un ouvrier. Comment continuer à faire société si les écarts de revenus sont tels qu'entre le haut et le bas de l'échelle les citoyens n'ont plus rien en commun ? Comment empêcher que l'économie réelle ne soit sacrifiée sur l'autel de la finance ? Comment échapper à des politiques d'austérité budgétaire contreproductives ? Comment dissoudre le mirage d'une croissance à l'infini dans un monde fini ? Comment, enfin, répondre à l'urgence d'une vraie transition écologique ? Autant de questions auxquelles Gaël Giraud et Cécile Renouard répondent ici à partir d'arguments aussi bien scientifiques qu'éthiques. Alliant pédagogie et rigueur intellectuelle, ils font la démonstration imparable qu'il est nécessaire de plafonner tout de suite les très hauts revenus pour ne pas tous s'appauvrir demain."

Bibliographie: Notes bibliogr..Sujet - Nom commun: Économie sociale et solidaire -- France | Disparités des salaires -- France | Revenu -- Répartition


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre empruntable BU – Saint-Denis
Salle violette
Economie Stats - G 330.564 GIR (Parcourir l'étagère (Ouvrir ci-dessous)) Disponible 025668518
Total des réservations: 0

La couverture indique en plus "Essai"

Notes bibliogr.

La 4e de couverture indique : "Le facteur 12 est l'écart maximal des salaires (primes incluses) qui existe déjà dans la fonction publique française. Au début du XXe siècle, le banquier J.P. Morgan définissait l'écart maximal acceptable de 1 à 20. En 1988, les salariés de Peugeot se mettaient en grève en apprenant l'augmentation de salaire de leur patron qui bondissait à... 35 Smic. Aujourd'hui, l'écart des salaires est, en France, de l'ordre de 1 à 1000. Aux États-Unis, certains dirigeants de hedge funds gagnent 20 000 fois plus qu'un ouvrier. Comment continuer à faire société si les écarts de revenus sont tels qu'entre le haut et le bas de l'échelle les citoyens n'ont plus rien en commun ? Comment empêcher que l'économie réelle ne soit sacrifiée sur l'autel de la finance ? Comment échapper à des politiques d'austérité budgétaire contreproductives ? Comment dissoudre le mirage d'une croissance à l'infini dans un monde fini ? Comment, enfin, répondre à l'urgence d'une vraie transition écologique ? Autant de questions auxquelles Gaël Giraud et Cécile Renouard répondent ici à partir d'arguments aussi bien scientifiques qu'éthiques. Alliant pédagogie et rigueur intellectuelle, ils font la démonstration imparable qu'il est nécessaire de plafonner tout de suite les très hauts revenus pour ne pas tous s'appauvrir demain."

P. 9 Préface à la nouvelle édition P. 27 Introduction P. 35 1. Plafonner, ça fait mal P. 65 2. Demain, tous pauvres P. 93 3. Le mur des dettes et la physique P. 147 4. Sauver nos écosystèmes P. 171 5. Gagner moins pour travailler mieux P. 187 6. Favoriser la démocratie et la justice sociale P. 211 7. Concrètement, on fait comment ? P. 247 En guise de conclusion provisoire P. 253 Annexe - sondage

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.