Vue normale Vue MARC vue ISBD

L'éthique, ou comment s'orienter dans l'existence / Zana Stefanovic ; sous la direction de Patrice Vermeren et de Alain Badiou

Auteur principal: Stefanovic, Zana Auteur: Vermeren, Patrice (1949-....) ; Badiou, Alain (1937-....) ; Naishtat, Francisco S. (1958-....) ; Dolar, Mladen (1951-....) ; Meillassoux, Quentin (1967-....) Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2016Numéro national de thèse: 2016PA080109.Note de thèse: Thèse de doctorat, Philosophie, Paris 8, 2016, Résumé:

L’enjeu de notre thèse est le développement de certains principes éthiques absolument valables permettant à tout homme de s’orienter clairement dans l’existence, et à toute collectivité humaine de s’organiser de la manière la plus juste et la plus égalitaire possible. Pour faire ceci, nous nous appuyons sur l’ontologie factuale, développée par Quentin Meillassoux. Plus précisément, nous nous appuyons notamment sur sa démonstration de la nécessité absolue de la contingence et nous en dérivons les implications éthiques dont la validité absolue est ainsi également démontrée.La démonstration des principes éthiques absolus et leur application aux données empiriques du monde existant nous permettent ensuite de déterminer clairement les règles justes (concernant, notamment, la production et la distribution des biens), que devrait respecter toute collectivité dans le monde existant. La détermination de ces règles nous permet de conclure que la forme la plus juste de la société, dans notre monde, serait un Etat communiste mondial dont les règles de production et de distribution des biens ne différeraient pas beaucoup des règles des Etats communistes du 20ème siècle. Nous montrons qu’il y a plusieurs différences majeures entre ces deux formes d’Etats communistes, et notamment la suivante : les principes fondamentaux de l’Etat communiste sont maintenant pour la première fois clairement démontrées et deviennent ainsi compréhensibles par tous. Par conséquent, leur légitimation n’a plus aucun besoin de l’idolâtrie aveugle d’un quelconque Chef ou d’un Parti, supposés être au-dessus de notre claire compréhension.

The project of our thesis is to demonstrate certain absolutely valid ethical principles which would enable every man to orient himself in the existence and every community to organise itself in the most just and egalitarian manner possible. We accomplish this demonstration by grounding it in the factual ontology as developed by Quentin Meillassoux. More precisely, we ground the ethical principles in his demonstration of the absolute necessity of contingency from which we derive it’s ethical implications whose absolute validity is thereby also demonstrated.The demonstration of the absolute ethical principles and their application to the empirical facts of the existing world make it possible to determine clearly the just rules that should be respected by every community in the existing world.The determination of these rules brings us to the conclusion that the most just form of society in our world would be a world-wide communist state whose rules of production and distribution of goods would be very similar to those that governed the communist states of the 20th century. We show that there are some essential differences between these two forms of communist states among which especially the following one : the fundamental principles of the organisation of a communist state are now for the first time clearly demonstrated and thereby comprehensible to everyone. Consequently, the legitimisation of these (communist) principles no longer needs any blind faith in the figure of the Chief or that of the Party which were supposed to be above our clear comprehension in the communist states of the 20th century.

Sujet - Nom de personne: Meillassoux Quentin -- Thèses et écrits académiques Sujet - Nom commun: Ontologie -- Thèses et écrits académiques | Morale -- Thèses et écrits académiques | Société communiste -- Thèses et écrits académiques | Philosophie politique -- Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Ontologie factuale | Ethique | Impératifs éthiques absolus | Communisme | Etat communiste mondial

Ressource en ligne: Accès réservé au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Philosophie - B Exclu du prêt 529881
Total des réservations: 0

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Partenaire(s) de recherche : Laboratoires d'études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie (Equipe de recherche)

Autre(s) contribution(s) : Francisco S. Naishtat (Président du jury) ; Patrice Vermeren, Alain Badiou, Quentin Meillassoux (Membre(s) du jury) ; Mladen Dolar (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Philosophie Paris 8 2016

L’enjeu de notre thèse est le développement de certains principes éthiques absolument valables permettant à tout homme de s’orienter clairement dans l’existence, et à toute collectivité humaine de s’organiser de la manière la plus juste et la plus égalitaire possible. Pour faire ceci, nous nous appuyons sur l’ontologie factuale, développée par Quentin Meillassoux. Plus précisément, nous nous appuyons notamment sur sa démonstration de la nécessité absolue de la contingence et nous en dérivons les implications éthiques dont la validité absolue est ainsi également démontrée.La démonstration des principes éthiques absolus et leur application aux données empiriques du monde existant nous permettent ensuite de déterminer clairement les règles justes (concernant, notamment, la production et la distribution des biens), que devrait respecter toute collectivité dans le monde existant. La détermination de ces règles nous permet de conclure que la forme la plus juste de la société, dans notre monde, serait un Etat communiste mondial dont les règles de production et de distribution des biens ne différeraient pas beaucoup des règles des Etats communistes du 20ème siècle. Nous montrons qu’il y a plusieurs différences majeures entre ces deux formes d’Etats communistes, et notamment la suivante : les principes fondamentaux de l’Etat communiste sont maintenant pour la première fois clairement démontrées et deviennent ainsi compréhensibles par tous. Par conséquent, leur légitimation n’a plus aucun besoin de l’idolâtrie aveugle d’un quelconque Chef ou d’un Parti, supposés être au-dessus de notre claire compréhension.

The project of our thesis is to demonstrate certain absolutely valid ethical principles which would enable every man to orient himself in the existence and every community to organise itself in the most just and egalitarian manner possible. We accomplish this demonstration by grounding it in the factual ontology as developed by Quentin Meillassoux. More precisely, we ground the ethical principles in his demonstration of the absolute necessity of contingency from which we derive it’s ethical implications whose absolute validity is thereby also demonstrated.The demonstration of the absolute ethical principles and their application to the empirical facts of the existing world make it possible to determine clearly the just rules that should be respected by every community in the existing world.The determination of these rules brings us to the conclusion that the most just form of society in our world would be a world-wide communist state whose rules of production and distribution of goods would be very similar to those that governed the communist states of the 20th century. We show that there are some essential differences between these two forms of communist states among which especially the following one : the fundamental principles of the organisation of a communist state are now for the first time clearly demonstrated and thereby comprehensible to everyone. Consequently, the legitimisation of these (communist) principles no longer needs any blind faith in the figure of the Chief or that of the Party which were supposed to be above our clear comprehension in the communist states of the 20th century.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.