Vue normale Vue MARC vue ISBD

L'intelligence économique en contexte hostile : l'information brevet et l'innovation frugale, outils de promotion de l'innovation. / Mohamadou Seck ; sous la direction de Imad Saleh et de Ibrahima Samba Dankoco

Auteur principal: Seck, Mohamadou Auteur: Saleh, Imad (1960-....) ; Dankoco, Ibrahima Samba ; Noyer, Jean-Max ; Gueye, Birahim (1977-....) ; Quoniam, Luc (1956-....) Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2016Numéro national de thèse: 2016PA080098.Note de thèse: Thèse de doctorat, Sciences de l'information et de la communication, Paris 8, 2016, Note de thèse: Thèse de doctorat, Sciences de l'information et de la communication, Université Cheikh Anta Diop de Dakar, 2016, Résumé:

: Les PED dans leur globalité et l’Afrique en particulier ont accusé un retard technologique par rapport aux pays développés. Cet écart s’est renforcé avec les différentes révolutions industrielles qui ont permis au bloc occidental de s’émanciper et de renforcer sa domination sur les pays du tiers monde. Cette hégémonie se manifeste aujourd’hui par le nombre impressionnant de brevets déposés par ces pays, pendant que la plupart des Etats africains peinent à dépasser la barre des 100 brevets par pays et par an. Pour les pays les moins avancés, continuer à appliquer les mêmes modèles que les occidentaux ne fera que renforcer leur dépendance vis-à-vis de ces pays. Il s’agit alors de penser de nouveaux modèles qui collent mieux avec les réalités des ces pays dont les milieux sont souvent hostiles.Cette thèse vise à montrer dans quel cadre l’information contenue dans les documents brevets peut être utilisée pour le développement de solutions technologiques adaptées aux contextes hostiles des pays en développement. Il s’agit surtout de l’information sur les inventions dont les brevets sont tombés dans le domaine public et qui sont donc légalement réutilisables même dans une optique commerciale, mais aussi de toutes les autres informations contenues dans les bases de données brevets. Ainsi, ce travail met en exergue, dans une première partie, les techniques d’exploitation des bases de données brevets, les méthodes pour compléter l’information recueillie ainsi que les possibilités de transformation de cette information en solutions technologiques grâce à la reverse engineering et à la cartographie des brevets notamment. La deuxième partie fait un benchmark des meilleures pratiques en matière d’innovation développées par des pays en développement. Une étude approfondie d’une vingtaine d’innovations frugales a permis de différencier cette forme de créativité avec les techniques traditionnelles, ses caractéristiques ainsi que les conditions de sa mise en œuvre. Elle a été l’occasion de démontrer comment des zones, qui étaient jusque là considérées comme des lieux de « non innovation », étaient devenues des nids de créativités qui se confrontaient souvent aux défis de la valorisation. Ces deux premières parties ont permis de proposer dans une troisième partie un modèle d’organisation adapté aux contextes hostiles. Il consiste d’une part à rompre la chaine traditionnelle de l’innovation caractérisée par les normes et conventions, à penser différemment d’où la notion d’Ethical Non Practicing Entities et à réorganiser les systèmes nationaux d’innovation.

Developing countries as a whole and Africa in particular continue to lag behind industrialized nations in their technological advances. The technologies invented during and since the Industrial Revolution reinforced the West’s domination over developing countries.This hegemony is manifested today by the majority of patents currently being filed by industrialized nations, while most African countries do not exceed 100 patents per year. For developing nations continuing to apply Western models that Western reinforces their dependence on the West. Developing countries need new models that accommodate the reality of their often-hostile physical and political environment.This thesis aims to demonstrate how the contextual information contained in patent documents can be used to develop technological solutions adapted to the harsh environments in developing countries.This thesis focuses on the patents of innovations that fall into the public domain which makes them legally reusable, even commercially, and includes all the other information contained in patent databases.This work highlights the operation of technical patent databases, the methods employed to supplement the information gathered, and thus the possibilities for transformation through reverse engineering solutions, patents mapping and the frugal innovation in particular.The second part is a benchmark for innovative practices from developing countries. A thorough study of twenty frugal- and reverse-innovations helped differentiate this form of creativity from the traditional techniques by its characteristics and the harsh conditions for which these innovations are created.This study offered an opportunity to demonstrate that areas previously considered places of "non-innovation" have become nests of creativity that confront the challenges of recovery.This suggests an organizational model suitable for patents in hostile environments. It breaks the traditional chain of innovation characterized by Western norms and conventions, to think differently about the notion of Ethical Non Practicing Entities and the organization of national systems of innovation.

Sujet - Nom commun: Intelligence économique -- Thèses et écrits académiques | Brevets d'invention -- Thèses et écrits académiques | Innovations technologiques -- Thèses et écrits académiques | Propriété intellectuelle -- Thèses et écrits académiques Sujet - Nom géographique: Afrique -- Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: Information brevet | Innovation frugale | Brevet d'invention | Innovation inversée | Base de données brevets

Ressource en ligne: Accès réservé au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Info Doc Médias - A Exclu du prêt 528900
Total des réservations: 0

Thèse soutenue en co-tutelle

Titre provenant de l'écran-titre

Ecole(s) Doctorale(s) : École Doctorale cognition, langage, interaction (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)

Autre(s) contribution(s) : Jean-Max Noyer (Président du jury) ; Luc Quoniam (Membre(s) du jury) ; Birahim Gueye (Rapporteur(s))

Thèse de doctorat Sciences de l'information et de la communication Paris 8 2016

Thèse de doctorat Sciences de l'information et de la communication Université Cheikh Anta Diop de Dakar 2016

: Les PED dans leur globalité et l’Afrique en particulier ont accusé un retard technologique par rapport aux pays développés. Cet écart s’est renforcé avec les différentes révolutions industrielles qui ont permis au bloc occidental de s’émanciper et de renforcer sa domination sur les pays du tiers monde. Cette hégémonie se manifeste aujourd’hui par le nombre impressionnant de brevets déposés par ces pays, pendant que la plupart des Etats africains peinent à dépasser la barre des 100 brevets par pays et par an. Pour les pays les moins avancés, continuer à appliquer les mêmes modèles que les occidentaux ne fera que renforcer leur dépendance vis-à-vis de ces pays. Il s’agit alors de penser de nouveaux modèles qui collent mieux avec les réalités des ces pays dont les milieux sont souvent hostiles.Cette thèse vise à montrer dans quel cadre l’information contenue dans les documents brevets peut être utilisée pour le développement de solutions technologiques adaptées aux contextes hostiles des pays en développement. Il s’agit surtout de l’information sur les inventions dont les brevets sont tombés dans le domaine public et qui sont donc légalement réutilisables même dans une optique commerciale, mais aussi de toutes les autres informations contenues dans les bases de données brevets. Ainsi, ce travail met en exergue, dans une première partie, les techniques d’exploitation des bases de données brevets, les méthodes pour compléter l’information recueillie ainsi que les possibilités de transformation de cette information en solutions technologiques grâce à la reverse engineering et à la cartographie des brevets notamment. La deuxième partie fait un benchmark des meilleures pratiques en matière d’innovation développées par des pays en développement. Une étude approfondie d’une vingtaine d’innovations frugales a permis de différencier cette forme de créativité avec les techniques traditionnelles, ses caractéristiques ainsi que les conditions de sa mise en œuvre. Elle a été l’occasion de démontrer comment des zones, qui étaient jusque là considérées comme des lieux de « non innovation », étaient devenues des nids de créativités qui se confrontaient souvent aux défis de la valorisation. Ces deux premières parties ont permis de proposer dans une troisième partie un modèle d’organisation adapté aux contextes hostiles. Il consiste d’une part à rompre la chaine traditionnelle de l’innovation caractérisée par les normes et conventions, à penser différemment d’où la notion d’Ethical Non Practicing Entities et à réorganiser les systèmes nationaux d’innovation.

Developing countries as a whole and Africa in particular continue to lag behind industrialized nations in their technological advances. The technologies invented during and since the Industrial Revolution reinforced the West’s domination over developing countries.This hegemony is manifested today by the majority of patents currently being filed by industrialized nations, while most African countries do not exceed 100 patents per year. For developing nations continuing to apply Western models that Western reinforces their dependence on the West. Developing countries need new models that accommodate the reality of their often-hostile physical and political environment.This thesis aims to demonstrate how the contextual information contained in patent documents can be used to develop technological solutions adapted to the harsh environments in developing countries.This thesis focuses on the patents of innovations that fall into the public domain which makes them legally reusable, even commercially, and includes all the other information contained in patent databases.This work highlights the operation of technical patent databases, the methods employed to supplement the information gathered, and thus the possibilities for transformation through reverse engineering solutions, patents mapping and the frugal innovation in particular.The second part is a benchmark for innovative practices from developing countries. A thorough study of twenty frugal- and reverse-innovations helped differentiate this form of creativity from the traditional techniques by its characteristics and the harsh conditions for which these innovations are created.This study offered an opportunity to demonstrate that areas previously considered places of "non-innovation" have become nests of creativity that confront the challenges of recovery.This suggests an organizational model suitable for patents in hostile environments. It breaks the traditional chain of innovation characterized by Western norms and conventions, to think differently about the notion of Ethical Non Practicing Entities and the organization of national systems of innovation.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.