Vue normale Vue MARC vue ISBD

Les 100 mots des Alpes / Jean Guibal, Philippe Langenieux-Villard

Autre édition sur un support différent: Les 100 mots des Alpes / Jean Guibal, Philippe Langenieux-Villard, 177463708Auteur principal: Guibal, Jean (1950-....) Co-auteur: Langenieux-Villard, Philippe (1955-....) Langue: français.Pays: France.Editeur: Paris : P.U.F, 2014ISBN: 978-2-13062-042-6. Localiser ce document dans le SUDOC Collection: Que sais-je ?Résumé:

Le pluriel des Alpes n'est en rien usurpé : partagé par six États, le plus fréquenté des toits du monde est aussi le carrefour de trois grandes civilisations, latine, germanique et slave. Il présente en outre une hétérogénéité géologique, morphologique et paysagère qui n'a d'égale que celle des cultures humaines qui l'occupent. Car le massif n'a jamais été une véritable frontière. Sa ligne de crête, selon la formule consacrée, sépare certes les eaux mais elle a toujours rapproché les hommes, d'autant que les Alpins ont tôt développé des capacités d'adaptation à ce milieu remarquable. Longtemps déconsidérés, ces « monts horribles » ont été revalorisés à partir du XVIIIe siècle à travers la représentation romantique qu'en donnèrent les artistes, puis « découverts » par les alpinistes. Les Alpes sont aujourd'hui le terrain de jeu et le parc naturel de l'Europe. Il fallait bien 100 mots, de la traditionnelle « fondue » à « Samivel », du cri de la « marmotte » à « Erri de Luca », de la face nord de l'« Eiger » au fameux « crétin », d' « Hannibal » à « Jean-Claude Killy », pour donner à voir quelques unes des facettes des majestueuses Alpes

Sujet - Nom géographique: Montagnes -- Europe -- Terminologie | Alpes -- Terminologie

Ressource en ligne: Accès au texte intégral


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Livre électronique BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Usuels Généralités - U Disponible
Total des réservations: 0

Notice rédigée d'après la consultation du 2015-02-04

Titre provenant de l'écran d'accueil

L'impression du document génère 127 p.

L'accès complet à la ressource est réservé aux usagers des établissements qui en ont fait l'acquisition

Le pluriel des Alpes n'est en rien usurpé : partagé par six États, le plus fréquenté des toits du monde est aussi le carrefour de trois grandes civilisations, latine, germanique et slave. Il présente en outre une hétérogénéité géologique, morphologique et paysagère qui n'a d'égale que celle des cultures humaines qui l'occupent. Car le massif n'a jamais été une véritable frontière. Sa ligne de crête, selon la formule consacrée, sépare certes les eaux mais elle a toujours rapproché les hommes, d'autant que les Alpins ont tôt développé des capacités d'adaptation à ce milieu remarquable. Longtemps déconsidérés, ces « monts horribles » ont été revalorisés à partir du XVIIIe siècle à travers la représentation romantique qu'en donnèrent les artistes, puis « découverts » par les alpinistes. Les Alpes sont aujourd'hui le terrain de jeu et le parc naturel de l'Europe. Il fallait bien 100 mots, de la traditionnelle « fondue » à « Samivel », du cri de la « marmotte » à « Erri de Luca », de la face nord de l'« Eiger » au fameux « crétin », d' « Hannibal » à « Jean-Claude Killy », pour donner à voir quelques unes des facettes des majestueuses Alpes

HTML et SWF

Accès par internet. Logiciel lisant du PDF

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.