Vue normale Vue MARC vue ISBD

La dépendance de la femme libanaise [Texte imprimé] : étude psycho-sociale d'une population de femmes vivant la "Guerre" et l' "Exil" entre 1975 et 1989 / Ghada Harrouk ; sous la direction de Claude Veil

Est reproduit comme: La dépendance de la femme libanaiseAuteur principal: Harrouk, Ghada ( Auteur)Auteur: Veil, Claude (Directeur de thèse)Langue: français ; du résumé, eng ; du résumé, fre.Pays: France.Editeur: [s.l.] : [s.n.], 1993Description: 1 vol. (428 f.) ; 30 cmNuméro national de thèse: 1993PA070126.Note de thèse: Thèse de doctorat, Psychologie, Paris 7, 1993, Résumé:

Le but de cette recherche est d’étudier la dépendance d'une population de libanaises dans deux phénomènes de mutation : la guerre et l’émigration : pseudo-indépendance lors de la première et comportement de dépendance infantile dans la seconde. l'introduction précise les apports souhaites de cette recherche, la problématique, les hypothèses ainsi que la méthodologie. la première partie aborde l’éducation impose aux enquêtées en question a travers les institutions socio-éducatives chargées de ces dernières : famille, religion, état, école, médias. la deuxième partie est consacrée aux activités de concernées pendant la guerre libanaise. ces activités sont d'ordre didactiques, professionnelles et ou sociopolitique. la troisième partie comprend le vécu de l’émigration en France, a travers l’étude des activités différentes, des difficultés rencontrées dans la société d'accueil ainsi que des images conçues par les enquêtées. la quatrième partie est consacrée a l’étude de deux cas, la conclusion.

The purpose of this research is to study the dependence of a population of lebanese women within two phenomena of change : the war and emigration, i.e., pseudo-independence in the first case, and the behaviour of infantile dependence in the second. the introduction indicates the contributions expected from this research, as well as the problematic, the hypotheses and the methodology. the first part deals with the education imposed on the women questioned through the socio-educational institutions responsible for this task, i.e., the family, religion, the state, scools and the media. the second part enumerates the activities of the women in question during the lebanese war, these activities are of a didactic, professional, and or sociopolitical nature. the third part describes the experience of emigration in france through the study of different activities, the difficulties encountered in the host society as well as the representations imagined by the women questioned. the fourth part examines two case studies, which are followed by the conclusion.

Bibliographie: bibliogr. f. 417-427.Sujet - Nom commun: Libanais -- France -- Conditions sociales -- Thèses et écrits académiques | Femmes -- Liban -- Conditions sociales -- Thèses et écrits académiques Sujet - Nom géographique: Liban -- 1975-1990 (Guerre civile) -- Réfugiés -- Thèses et écrits académiques


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Ajouter un/des tag(s)
Connectez-vous pour créer des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Numéro d'exemplaire Statut Date de retour prévue
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Magasin 3
Fonds Jean Dresch - FJD FJD 7343 (Parcourir l'étagère) Consultation sur rendez-vous Exclu du prêt
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Magasin 3
Fonds Jean Dresch - FJD FJD 7342 (Parcourir l'étagère) Consultation sur rendez-vous Exclu du prêt

Publication autorisée par le jury

bibliogr. f. 417-427

Thèse de doctorat Psychologie Paris 7 1993

Le but de cette recherche est d’étudier la dépendance d'une population de libanaises dans deux phénomènes de mutation : la guerre et l’émigration : pseudo-indépendance lors de la première et comportement de dépendance infantile dans la seconde. l'introduction précise les apports souhaites de cette recherche, la problématique, les hypothèses ainsi que la méthodologie. la première partie aborde l’éducation impose aux enquêtées en question a travers les institutions socio-éducatives chargées de ces dernières : famille, religion, état, école, médias. la deuxième partie est consacrée aux activités de concernées pendant la guerre libanaise. ces activités sont d'ordre didactiques, professionnelles et ou sociopolitique. la troisième partie comprend le vécu de l’émigration en France, a travers l’étude des activités différentes, des difficultés rencontrées dans la société d'accueil ainsi que des images conçues par les enquêtées. la quatrième partie est consacrée a l’étude de deux cas, la conclusion.

The purpose of this research is to study the dependence of a population of lebanese women within two phenomena of change : the war and emigration, i.e., pseudo-independence in the first case, and the behaviour of infantile dependence in the second. the introduction indicates the contributions expected from this research, as well as the problematic, the hypotheses and the methodology. the first part deals with the education imposed on the women questioned through the socio-educational institutions responsible for this task, i.e., the family, religion, the state, scools and the media. the second part enumerates the activities of the women in question during the lebanese war, these activities are of a didactic, professional, and or sociopolitical nature. the third part describes the experience of emigration in france through the study of different activities, the difficulties encountered in the host society as well as the representations imagined by the women questioned. the fourth part examines two case studies, which are followed by the conclusion.

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.