Vue normale Vue MARC vue ISBD

Autoritarismes démocratiques. Démocraties autoritaires au XXIe siècle [Ressource électronique] / Vincent Geisser, Olivier Dabène, Gilles Massardier

Contient :
Pages de début, 978-2-70715-626-6, p. 1-6
Introduction, 978-2-70715-626-6, p. 7-26
1 : Les espaces non pluralistes dans les démocraties contemporaines, 978-2-70715-626-6, p. 29-56
2 : Le leadership politique aux confins des démocraties et des autoritarismes, 978-2-70715-626-6, p. 57-87
3 : Enclaves autoritaires en démocratie : perspectives latino-américaines, 978-2-70715-626-6, p. 89-112
4 : Les impensés non démocratiques en Pologne postcommuniste, 978-2-70715-626-6, p. 113-132
5 : « Cet État n'est pas sans propriétaires !  », 978-2-70715-626-6, p. 133-153
6 : Le clientélisme, vecteur de politisation en régime autoritaire ?, 978-2-70715-626-6, p. 157-180
7 : L'autoritarisme des « dominés » : un mode paradoxal de l'autoritarisme politique ?, 978-2-70715-626-6, p. 181-212
8 : L'opposition en situation autoritaire : statut et modes d'action, 978-2-70715-626-6, p. 213-232
9 : Le « dialogue des cultures » : une vraie-fausse réponse à l'autoritarisme, 978-2-70715-626-6, p. 233-248
10 : Libéralisation économique et délibéralisation politique : le nouveau visage de l'autoritarisme ?, 978-2-70715-626-6, p. 251-265
11 : Les syndicalismes arabes au prisme de l'autoritarisme et du corporatisme, 978-2-70715-626-6, p. 267-284
12 : Efficacité et recours aux protecteurs étrangers en contexte autoritaire, 978-2-70715-626-6, p. 285-302
13 : Armée et sécurité au cœur de l'autoritarisme, 978-2-70715-626-6, p. 303-329
Pages de fin, 978-2-70715-626-6, p. 331-336
Autre édition sur un support différent: Autoritarismes démocratiques. Démocraties autoritaires au XXIe siècleAuteur principal: Geisser, Vincent (1968-....) ( Auteur)Co-auteur: Dabène, Olivier (1959-....) ( Auteur) ; Massardier, Gilles ( Auteur)Langue: français.Editeur: Paris : La Découverte, 2012Collection: RecherchesRésumé:

Relégué au « musée des horreurs politiques », l’autoritarisme semblait devoir être emporté par la vague de démocratisation qui a touché aussi bien l’Amérique latine, l’Afrique noire et le monde arabo-musulman que, plus récemment, les anciennes « démocraties populaires » est-européennes. Pourtant, la défaite de l’autoritarisme sur le terrain de la légitimité internationale n’a pas toujours produit de mutations décisives des relations de pouvoir au sein des États. La libéralisation des économies, loin d’entraîner celle des scènes politiques internes, a renforcé le pouvoir personnel des autocrates, la mainmise des « clans » sur les richesses nationales et la manipulation des urnes. Pire, montrent les auteurs de ce livre stimulant, l’autoritarisme surgit là où on ne l’attendait plus, au cœur même des systèmes « pluralistes » d’Europe et d’Amérique du Nord. Les hymnes à la « bonne gouvernance » de la Banque mondiale, du FMI et de l’Union européenne sonnent en réalité le glas des principes fondateurs de la démocratie représentative. Car la fétichisation des modes contractuels et négociés entre les groupes de pressions, les lobbies économiques et les pouvoirs transnationaux contribuent davantage à affaiblir les mécanismes de représentation démocratique. Dans le contexte post-11 septembre, où la question sécuritaire est devenue un enjeu majeur pour les démocraties occidentales comme pour les régimes autoritaires du Sud, la prédiction du philosophe Ralf Dahrendorf pourrait bien se révéler exacte : le XXIe siècle sera le siècle de l’autoritarisme

Ressource en ligne: Accès au texte intégral


Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Artistes contemporains - sélection écrits académiques
Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Ajouter un/des tag(s)
Connectez-vous pour créer des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue
Livre électronique BU – Saint-Denis
Consultable en ligne
Sciences politiques - F Disponible

Titre provenant de l'écran d'accueil

L'accès complet à la ressource est réservé aux usagers des établissements qui en ont fait l'acquisition

Relégué au « musée des horreurs politiques », l’autoritarisme semblait devoir être emporté par la vague de démocratisation qui a touché aussi bien l’Amérique latine, l’Afrique noire et le monde arabo-musulman que, plus récemment, les anciennes « démocraties populaires » est-européennes. Pourtant, la défaite de l’autoritarisme sur le terrain de la légitimité internationale n’a pas toujours produit de mutations décisives des relations de pouvoir au sein des États. La libéralisation des économies, loin d’entraîner celle des scènes politiques internes, a renforcé le pouvoir personnel des autocrates, la mainmise des « clans » sur les richesses nationales et la manipulation des urnes. Pire, montrent les auteurs de ce livre stimulant, l’autoritarisme surgit là où on ne l’attendait plus, au cœur même des systèmes « pluralistes » d’Europe et d’Amérique du Nord. Les hymnes à la « bonne gouvernance » de la Banque mondiale, du FMI et de l’Union européenne sonnent en réalité le glas des principes fondateurs de la démocratie représentative. Car la fétichisation des modes contractuels et négociés entre les groupes de pressions, les lobbies économiques et les pouvoirs transnationaux contribuent davantage à affaiblir les mécanismes de représentation démocratique. Dans le contexte post-11 septembre, où la question sécuritaire est devenue un enjeu majeur pour les démocraties occidentales comme pour les régimes autoritaires du Sud, la prédiction du philosophe Ralf Dahrendorf pourrait bien se révéler exacte : le XXIe siècle sera le siècle de l’autoritarisme

HTML et PDF

Accès par internet. Logiciel Adobe Acrobat Reader 6.0 et plus

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.