Vue normale Vue MARC vue ISBD

Esthétiques des premières avant-gardes en Espagne [Texte imprimé] : Ultraïsme et Créationnisme (1918-1925) / Victoriano Alcantud Serrano ; sous la direction de Mme le P. Montserrat Prudon

Est reproduit comme: Esthétiques des premières avant-gardes en Espagne / Victoriano Alcantud SerranoEst reproduit comme: Esthétiques des premières avant-gardes en Espagne / Victoriano Alcantud SerranoAuteur principal: Alcantud Serrano, Victoriano (1957-....) ( Auteur)Auteur: Prudon, Montserrat (1934-....) (Directeur de thèse)Langue: français ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: [S.l.] : [s.n.], 2007Description: 2 vol. (597 f.) ; 30 cmNuméro national de thèse: 2007PA082892.Note de thèse: Thèse de doctorat, Études hispaniques, Paris 8, 2007, Résumé:

Etude de la séquence ouverte en Espagne entre 1918, date du premier Manifeste ultraïste, et 1925, année de la publication du bilan du mouvement par G. de Torre et de l’interprétation esthétique qu’en fait Ortega y Gasset dans La déshumanisation de l’art. Elucidation des conditions d’existence du mouvement ultraïste dans ses connexions avec le créationnisme de V. Huidobro dans un cadre historique concret (institutions culturelles, critique, public). Réponse apportée par ces avant-gardes aux questions du champ littéraire de leur temps : vestiges du modernisme, rôle de la poétique de J. R. Jiménez et des débats autour de la notion de « poésie pure », place de R. Gómez de la Serna comme introducteur du futurisme et dans la constitution d’une avant-garde unipersonnelle. Influence du cubisme, du futurisme et du dadaïsme, de leur réception et des choix opérés par l’ultraïsme. Liens avec les arts plastiques et mécanismes communs mis en place dans une perspective d’interconnexion des codes. Analyse du processus d’autonomie du champ littéraire et artistique. Etude de l’évolution des esthétiques ultraïstes et créationnistes à partir de l’analyse de leurs productions (livres, manifestes, soirées) et en particulier de leurs revues. L’esthétique étant entendue comme une conception de l’œuvre et du dispositif critique qui l’accompagne, et une série de propositions sur la façon de partager le monde sensible. Dans la construction de cette esthétique la notion d'image poétique occupe une position clé. Elément commun des différentes poétiques elle synthétise le pouvoir du langage de rapprocher des éléments éloignés, de créer ainsi une nouvelle réalité et de défaire les codes de la représentation

Study of the sequence that was opened in Spain between 1918, when the first Ultraist manifesto was issued and 1925, the year when the results of the movement were published by G. de Torre and when Ortega y Gasset published his aesthetic interpretation of it in La deshumanisación del arte. Elucidation of the conditions of existence of the Ultraist movement in its connections with V. Huidobro‘s creationism in a concrete historical frame (cultural institutions, criticisms, public). Answer given by these vanguards to the questions asked by the literary field of the time : remnants of modernism, role of J.R Jimenez’s poetics and debates around the notion of “pure poetry”, place of Gomez de la Serna as initiator of Futurism and in the constitution of an individual vanguard. Influence of Cubism, Futurism and Dadaism, the way these were received and the choices made by Ultraism. Links with the fine arts and common mechanisms set up in the perspective of the interconnection of codes. Analysis of the process of the autonomy in the literary and artistic field. Study of the evolution of the ultraist and creationist aesthetics based on their production analysis (books, manifestoes and parties) and especially their reviews. Aesthetics is understood as a conception of the work along with its criticisms, and a series of proposals on how to share the physical world. When building these aesthetics, the notion of poetical imagery plays a key role. Common element of different poetics, it synthesizes the power that the language plays in bringing together distant elements by creating a new reality and undoing the codes of representation.

Bibliographie: Bibliogr. f. 570-584. Index.Sujet - Nom commun: Avant-garde (esthétique) -- Espagne -- 1900-1945 -- Thèses et écrits académiques | Créationnisme (théologie) -- Espagne -- Thèses et écrits académiques | Relations entre les arts -- Espagne -- Thèses et écrits académiques | Métaphore -- Thèses et écrits académiques | Ultraïsme -- Espagne -- Thèses et écrits académiques


Tags de cette bibliothèque : Ajouter un/des tag(s)
Connectez-vous pour créer des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Magasin 2
Espagnol - VE 2516/2TH (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Magasin 2
Espagnol - VE 2516/1TH (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. f. 570-584. Index

Thèse de doctorat Études hispaniques Paris 8 2007

Etude de la séquence ouverte en Espagne entre 1918, date du premier Manifeste ultraïste, et 1925, année de la publication du bilan du mouvement par G. de Torre et de l’interprétation esthétique qu’en fait Ortega y Gasset dans La déshumanisation de l’art. Elucidation des conditions d’existence du mouvement ultraïste dans ses connexions avec le créationnisme de V. Huidobro dans un cadre historique concret (institutions culturelles, critique, public). Réponse apportée par ces avant-gardes aux questions du champ littéraire de leur temps : vestiges du modernisme, rôle de la poétique de J. R. Jiménez et des débats autour de la notion de « poésie pure », place de R. Gómez de la Serna comme introducteur du futurisme et dans la constitution d’une avant-garde unipersonnelle. Influence du cubisme, du futurisme et du dadaïsme, de leur réception et des choix opérés par l’ultraïsme. Liens avec les arts plastiques et mécanismes communs mis en place dans une perspective d’interconnexion des codes. Analyse du processus d’autonomie du champ littéraire et artistique. Etude de l’évolution des esthétiques ultraïstes et créationnistes à partir de l’analyse de leurs productions (livres, manifestes, soirées) et en particulier de leurs revues. L’esthétique étant entendue comme une conception de l’œuvre et du dispositif critique qui l’accompagne, et une série de propositions sur la façon de partager le monde sensible. Dans la construction de cette esthétique la notion d'image poétique occupe une position clé. Elément commun des différentes poétiques elle synthétise le pouvoir du langage de rapprocher des éléments éloignés, de créer ainsi une nouvelle réalité et de défaire les codes de la représentation

Study of the sequence that was opened in Spain between 1918, when the first Ultraist manifesto was issued and 1925, the year when the results of the movement were published by G. de Torre and when Ortega y Gasset published his aesthetic interpretation of it in La deshumanisación del arte. Elucidation of the conditions of existence of the Ultraist movement in its connections with V. Huidobro‘s creationism in a concrete historical frame (cultural institutions, criticisms, public). Answer given by these vanguards to the questions asked by the literary field of the time : remnants of modernism, role of J.R Jimenez’s poetics and debates around the notion of “pure poetry”, place of Gomez de la Serna as initiator of Futurism and in the constitution of an individual vanguard. Influence of Cubism, Futurism and Dadaism, the way these were received and the choices made by Ultraism. Links with the fine arts and common mechanisms set up in the perspective of the interconnection of codes. Analysis of the process of the autonomy in the literary and artistic field. Study of the evolution of the ultraist and creationist aesthetics based on their production analysis (books, manifestoes and parties) and especially their reviews. Aesthetics is understood as a conception of the work along with its criticisms, and a series of proposals on how to share the physical world. When building these aesthetics, the notion of poetical imagery plays a key role. Common element of different poetics, it synthesizes the power that the language plays in bringing together distant elements by creating a new reality and undoing the codes of representation.

Il n'y a pas de commentaire pour ce document.

Connexion à votre compte pour proposer un commentaire.