Vue normale Vue MARC vue ISBD

Histoire et philosophie des sciences biologiques et médicales chez Georges Canguilhem [Texte imprimé] = [Tarih al-'ulum al-biyulugiyyat wat-tabiyyat wa falsafatha 'ind gurg kangilham] / Rachid Dehdouh ; sous la direction du P. Patrice Vermeren,... et du P. Zouaoui Baghoura,...

Est reproduit comme: Histoire et philosophie des sciences biologiques et médicales chez Georges Canguilhem / Rachid DehdouhAuteur principal: Dehdouh, Rachid (1964-....) Auteur: Vermeren, Patrice, directeur de thèse ; Baghoura, Zouaoui, directeur de thèse Langue: arabe ; du résumé, fre ; du résumé, eng ; de la table des matières, fre ; de la table des matières, ara ; de la page de titre, fre ; de la page de titre, ara.Pays: France.Editeur: [S.l.] : [s.n.], 2007Description: 1 vol. (44-469 p.) ; 30 cmNote de thèse: Thèse de doctorat, Philosophie, Paris 8, 2007, Note de thèse: Thèse de doctorat, Philosophie, Constantine, Université Mentouri, 2007, Résumé:

Georges Canguilhem (1904-1995), en s inspirant de la philosophie de Nietzsche et de la phénoménologie de M. Merleau-Ponty, développait une anthropologie biologique, qualifiant le vivant en général et le vivant humain, en dernier ressort comme : une rationalité, une puissance vitale, une rectitude et une sagesse. Cette anthropologie de la vie ou de la corporéité , est caractérisée selon Canguilhem par deux aspects essentiels et complémentaires : le premier, c est sa démarcation, voir son rejet de toute normalité voulant assujettir le vivant à des normes conventionnelles sous forme de disciplines chargées de régulariser ses diverses activités : physiologie, psychologie et sociologie. Le deuxième aspect, résidait dans la restitution au corps vivant, l humain en particulier, son essence bafouée par une tendance scientifique technique. Cette essence manifeste une normativité créatrice, et qui échappe a toute norme ou valeur préétablie ou extrinsèque. Or, le vivant en tant que variations, multiplicité, individualité et création accrues, ne donne pas l occasion pour une étude scientifique normalisâtes, sauf dans ses dimensions mécaniques et physico-chimiques. En revanche seule une approche phénoménologique -selon Canguilhem- peut se rendre compte de cette corporéité, qui est en elle-même une création, une raison et une sagesse.

Georges Canguilhem (1904-1995) inspiring of Nietzsche s philosophy and Merleau-ponty s phenomenology developed a biologic anthropology distinguishing the being in general and the human being at last as a: rationality, a vital power and a wisdom. This anthropology of life and corporeity is characterized according canguilhem by two essentials and complementary aspects: the first is: its reject with all normality wanting to imposed the being at conventional norms under the form of disciplines charged to regulate its diverse activities: physiology, psychology, and sociology. The second aspect resided in the restitution in the body living, the human being in particular. His essence battered by a technique and scientific tenancy. This corporeity manifested a creative normativity that escape from all norms or pre-established value. The being with its variations, multiciplity, individuality and creations doesn t give the opportunity for a normalisates studies, except in its mechanicals and physical-chemical dimensions. In reach of this corporeity which is it a creation, a reason and wisdom.

Bibliographie: Bibliogr. p. 437-449 et p.39 (Première section de page). Notes bibliogr. Index. Lexique.Sujet - Nom de personne: Canguilhem Georges -- Thèses et écrits académiques Sujet - Nom commun: Médecine -- Philosophie -- Thèses et écrits académiques | Épistémologie -- Histoire -- Thèses et écrits académiques | Vitalisme -- Thèses et écrits académiques | Mécanisme (philosophie) -- Thèses et écrits académiques


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.
Type de document Site actuel Collection Cote Statut Date de retour prévue Code à barres Réservations
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Magasin 2
Philosophie - B TH2382BIS (Parcourir l'étagère (Ouvrir ci-dessous)) Exclu du prêt 025463735
Thèse exclue du prêt BU – Saint-Denis
Magasin 2
Philosophie - B TH2382 (Parcourir l'étagère (Ouvrir ci-dessous)) Exclu du prêt 025463734
Total des réservations: 0

Thèse soutenue en co-tutelle

Texte en arabe. Résumé long et sommaire en français

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. p. 437-449 et p.39 (Première section de page). Notes bibliogr. Index. Lexique

Thèse de doctorat Philosophie Paris 8 2007

Thèse de doctorat Philosophie Constantine, Université Mentouri 2007

Georges Canguilhem (1904-1995), en s inspirant de la philosophie de Nietzsche et de la phénoménologie de M. Merleau-Ponty, développait une anthropologie biologique, qualifiant le vivant en général et le vivant humain, en dernier ressort comme : une rationalité, une puissance vitale, une rectitude et une sagesse. Cette anthropologie de la vie ou de la corporéité , est caractérisée selon Canguilhem par deux aspects essentiels et complémentaires : le premier, c est sa démarcation, voir son rejet de toute normalité voulant assujettir le vivant à des normes conventionnelles sous forme de disciplines chargées de régulariser ses diverses activités : physiologie, psychologie et sociologie. Le deuxième aspect, résidait dans la restitution au corps vivant, l humain en particulier, son essence bafouée par une tendance scientifique technique. Cette essence manifeste une normativité créatrice, et qui échappe a toute norme ou valeur préétablie ou extrinsèque. Or, le vivant en tant que variations, multiplicité, individualité et création accrues, ne donne pas l occasion pour une étude scientifique normalisâtes, sauf dans ses dimensions mécaniques et physico-chimiques. En revanche seule une approche phénoménologique -selon Canguilhem- peut se rendre compte de cette corporéité, qui est en elle-même une création, une raison et une sagesse.

Georges Canguilhem (1904-1995) inspiring of Nietzsche s philosophy and Merleau-ponty s phenomenology developed a biologic anthropology distinguishing the being in general and the human being at last as a: rationality, a vital power and a wisdom. This anthropology of life and corporeity is characterized according canguilhem by two essentials and complementary aspects: the first is: its reject with all normality wanting to imposed the being at conventional norms under the form of disciplines charged to regulate its diverse activities: physiology, psychology, and sociology. The second aspect resided in the restitution in the body living, the human being in particular. His essence battered by a technique and scientific tenancy. This corporeity manifested a creative normativity that escape from all norms or pre-established value. The being with its variations, multiciplity, individuality and creations doesn t give the opportunity for a normalisates studies, except in its mechanicals and physical-chemical dimensions. In reach of this corporeity which is it a creation, a reason and wisdom.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.