Vue normale Vue MARC vue ISBD

Les musiques diffusées dans les lieux publics : analyse et enjeux de pratiques communicationnelles quotidiennes / Vincent Rouzé ; sous la direction d'Armand Mattelart

Autre édition sur un support différent: Les musiques diffusées dans les lieux publics / Vincent Rouzé, 226596982Auteur principal: Rouzé, Vincent (1974-....) Co-auteur: Mattelart, Armand (1936-....) Collectivité co-auteur: Université de Paris VIII Langue: français ; anglais ; du résumé, fre ; du résumé, eng.Pays: France.Editeur: 2004Description: 465 p.Numéro national de thèse: 2004PA082423.Note de thèse: Thèse doctorat, Information et communication, Paris 8, 2004, Résumé:

Les musiques sont de plus en plus présentes dans les lieux publics mais demeurent paradoxalement peu étudiées. C'est pourquoi il nous semble important de revenir précisément sur ces pratiques communicationnelles quotidiennes. A l'inverse des analyses duales considérant la musique à partir d'une structure ou à partir du social, nous proposons d'étudier ces musiques dans une perspective interdisciplinaire en évitant d'imposer un cadre à priori à l'objet. Prenant appui sur les concepts de médiation et de configuration, nous retraçons les fragments d'histoires multiples et observons la diversite�� des mises en scène quotidiennes. Loin des jugements prosélytes ou critiques, cette étude "en action" permet de penser la musique au quotidien et invite à en reposer les enjeux : le détournement ou l'intégration des musiques à des fins fonctionnelles, nos manières de les "pratiquer" et de les écouter, la gestion de l'environnement sonore, la diversité culturelle face à une pratique mondialisée.

Music in public spaces is now a common feature, but has paradoxically not been studied a lot so far. Hence our decision to analyse it. Based on interdisciplinarity and on the concept of mediation, this study aims to demonstrate that music is not to be considered in a structural way or in a social way but in both: music makes sense in action and situation. Then, far from being analysed from a linear perspective, the functions and effects of music take place in an interactive construction by the actors. From history to everyday life uses, this study elaborates a way of thinking music in an everyday life environment and discusses the questions it raises, such as listening modalities, cultural diversity, sonic environment management.

Bibliographie: Bibliogr. p. 372-410.Sujet - Nom commun: Espaces publics | Musique -- Aspect social | Musique d'ambiance | Sonorisation Sujet - Forme: Thèses et écrits académiques


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.

Publication autorisée par le jury

Bibliogr. p. 372-410

Thèse doctorat Information et communication Paris 8 2004

Les musiques sont de plus en plus présentes dans les lieux publics mais demeurent paradoxalement peu étudiées. C'est pourquoi il nous semble important de revenir précisément sur ces pratiques communicationnelles quotidiennes. A l'inverse des analyses duales considérant la musique à partir d'une structure ou à partir du social, nous proposons d'étudier ces musiques dans une perspective interdisciplinaire en évitant d'imposer un cadre à priori à l'objet. Prenant appui sur les concepts de médiation et de configuration, nous retraçons les fragments d'histoires multiples et observons la diversite�� des mises en scène quotidiennes. Loin des jugements prosélytes ou critiques, cette étude "en action" permet de penser la musique au quotidien et invite à en reposer les enjeux : le détournement ou l'intégration des musiques à des fins fonctionnelles, nos manières de les "pratiquer" et de les écouter, la gestion de l'environnement sonore, la diversité culturelle face à une pratique mondialisée.

Music in public spaces is now a common feature, but has paradoxically not been studied a lot so far. Hence our decision to analyse it. Based on interdisciplinarity and on the concept of mediation, this study aims to demonstrate that music is not to be considered in a structural way or in a social way but in both: music makes sense in action and situation. Then, far from being analysed from a linear perspective, the functions and effects of music take place in an interactive construction by the actors. From history to everyday life uses, this study elaborates a way of thinking music in an everyday life environment and discusses the questions it raises, such as listening modalities, cultural diversity, sonic environment management.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.