Vue normale Vue MARC vue ISBD

L'ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE, UNE EXPERIENCE DE L'ALTERITE ? : DES REPRESENTATIONS SOCIALES DU BARBARE A LA RENCONTRE DE L'AUTRE / ALAIN DALONGEVILLE ; SOUS LA DIR. DE GUY BERGER

Auteur principal: Dalongeville, Alain Auteur: Berger, Guy (1932-....) Langue: français.Pays: France.Editeur: [S.l.] : [s.n.], 1998Description: 448 p.Numéro national de thèse: 1998PA081610.Note de thèse: Thèse de doctorat, Sciences de l'éducation, Paris 8, 1998, Résumé:

IL EST CONVENU DE CONSIDERER L'ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE COMME POUVANT ETRE UNE OCCASION PRIVILEGIEE DE RENCONTRE AVEC L'AUTRE-PASSE, C'EST A DIRE UNE EXPERIENCE DE L'ALTERITE. AU TRAVERS DE L'ANALYSE DE LA STRUCTURE DES REPRESENTATIONS SOCIALES AFFERENTES AUX BARBARES ET AUX INVASIONS BARBARES FOURNIES PAR LES ELEVES DE CYCLE TROIS AINSI QUE PAR CEUX DES CLASSES DE SIXIEME ET DE CINQUIEME DE COLLEGE, CETTE RENCONTRE APPARAIT PRINCIPALEMENT, DANS CE CAS PRECIS COMME UNE MECONNAISSANCE DE L'AUTRE-BARBARE. EN EFFET, LES REPRESENTATIONS SOCIALES DES ELEVES SONT FONDAMENTALEMENT PEJORATIVES A L'ENCONTRE DES BARBARES ET DEPRECIATIVES QUANT A LA NATURE DES INVASIONS. DE PLUS, LES REPRESENTATIONS DES ENSEIGNANTS PRESENTENT DE GRANDES SIMILARITES AVEC CELLES DES ELEVES. SI BIEN QUE L'ON PEUT SE DEMANDER POUR QUELLES RAISONS CES REPRESENTATIONS SONT ANALOGUES ET COMMENT UNE RENCONTRE AVEC L'AUTRE-PASSÉ POURRAIT S'OPERER AVEC DES REPRESENTATIONS PRESENTANT UNE TELLE HOMOGENEITE? D'AUTANT QUE LES LECONS DES MANUELS D'HISTOIRE DES CLASSES CONCERNEES RELEVENT DES MEMES REPRESENTATIONS. L'ISSUE POURRAIT CONSISTER A LA MISE EN PLACE DE SITUATIONS-PROBLEMES OFFRANT LA POSSIBILITE DE CONFRONTER PLUSIEURS POINTS DE VUE SITUES SUR DES PLANS DIFFERENTS : POINTS DE VUE DE L'AUTRE-PASSE, POINTS DE VUE D'HISTORIENS RELATIFS A L'AUTRE-PASSE, POINTS DE VUE DE L'AUTRE-PRESENT, ELEVES ET ENSEIGNANTS QUI PARTICIPENT A LA SITUATION-PROBLEME.

Bibliographie: 322 réf..Sujet - Nom de personne: Тодоров Цветан Sujet - Nom commun: Rome -- 3e-6e siècle (Grandes invasions) | Représentations sociales | Barbares | Histoire -- Étude et enseignement | Altérité (philosophie) -- Thèses et écrits académiques Sujet - Thésaurus: SCIENCES DE L'EDUCATION : MATIERES ENSEIGNEES | SCIENCES DE L'EDUCATION : PEDAGOGIE, METHODES EDUCATIVES


Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre. Connectez-vous pour ajouter des tags.

1998PA081610

Publication autorisée par le jury

322 réf.

Thèse de doctorat Sciences de l'éducation Paris 8 1998

IL EST CONVENU DE CONSIDERER L'ENSEIGNEMENT DE L'HISTOIRE COMME POUVANT ETRE UNE OCCASION PRIVILEGIEE DE RENCONTRE AVEC L'AUTRE-PASSE, C'EST A DIRE UNE EXPERIENCE DE L'ALTERITE. AU TRAVERS DE L'ANALYSE DE LA STRUCTURE DES REPRESENTATIONS SOCIALES AFFERENTES AUX BARBARES ET AUX INVASIONS BARBARES FOURNIES PAR LES ELEVES DE CYCLE TROIS AINSI QUE PAR CEUX DES CLASSES DE SIXIEME ET DE CINQUIEME DE COLLEGE, CETTE RENCONTRE APPARAIT PRINCIPALEMENT, DANS CE CAS PRECIS COMME UNE MECONNAISSANCE DE L'AUTRE-BARBARE. EN EFFET, LES REPRESENTATIONS SOCIALES DES ELEVES SONT FONDAMENTALEMENT PEJORATIVES A L'ENCONTRE DES BARBARES ET DEPRECIATIVES QUANT A LA NATURE DES INVASIONS. DE PLUS, LES REPRESENTATIONS DES ENSEIGNANTS PRESENTENT DE GRANDES SIMILARITES AVEC CELLES DES ELEVES. SI BIEN QUE L'ON PEUT SE DEMANDER POUR QUELLES RAISONS CES REPRESENTATIONS SONT ANALOGUES ET COMMENT UNE RENCONTRE AVEC L'AUTRE-PASSÉ POURRAIT S'OPERER AVEC DES REPRESENTATIONS PRESENTANT UNE TELLE HOMOGENEITE? D'AUTANT QUE LES LECONS DES MANUELS D'HISTOIRE DES CLASSES CONCERNEES RELEVENT DES MEMES REPRESENTATIONS. L'ISSUE POURRAIT CONSISTER A LA MISE EN PLACE DE SITUATIONS-PROBLEMES OFFRANT LA POSSIBILITE DE CONFRONTER PLUSIEURS POINTS DE VUE SITUES SUR DES PLANS DIFFERENTS : POINTS DE VUE DE L'AUTRE-PASSE, POINTS DE VUE D'HISTORIENS RELATIFS A L'AUTRE-PASSE, POINTS DE VUE DE L'AUTRE-PRESENT, ELEVES ET ENSEIGNANTS QUI PARTICIPENT A LA SITUATION-PROBLEME.

Il n'y a pas de commentaire pour ce titre.

pour proposer un commentaire.