Réflexions sur la mort en tant qu'expérience de la négativité autour de Jacques Lacan et Hegel (notice n° 397136)

000 -Label
Leader 11366clm0 2200697 4500
009 - Numéro d'identification de la notice
Numéro d'identification de la notice 19284069X
029 ## - Numéro national de thèse
Code Pays FR
Numéro national de thèse 2014PA080049
033 ## -
-- http://www.theses.fr/2014PA080049
035 ## - Numéro ancien système
Numéro de notice ancien système STAR58154
099 ## - Type de document
Type de document Livres électroniques
100 ## - Données générales de traitement
Données codées 20160426d2014 k y0frey50 ba
101 0# - Langue de la ressource
Code Langue français
Résumé fre
-- eng
-- spa
102 ## - Pays de publication
pays d édition France
105 ## - Zones de données codées : Ressources textuelles Monographies
données codées - monographies y ma 00|yy
135 ## - Zone de données codées : Ressources électroniques
données codées : ressources électroniques dr|||||||||||
181 ## - Zone de données codées : Forme de contenu
Données de lien entre zones z01
Autre code txt
Source du code non-ISO rdacontent
181 #1 - Zone de données codées : Forme de contenu
Données de lien entre zones z01
Code de la forme de contenu en ISBD i#
Code du qualificatif de contenu en ISBD xxxe##
182 ## - Zone de données codées : Type de médiation
Données de lien entre zones z01
Autre code c
Source du code non-ISO rdamedia
182 #1 - Zone de données codées : Type de médiation
Données de lien entre zones z01
Code du Type de médiation en ISBD b
183 #1 - Zone de données codées : Types de supports matériels
Données de lien entre zones z01
-- ceb
Source du code rdacarrier
200 1# - Titre et mention de responsabilité
Titre propre Réflexions sur la mort en tant qu'expérience de la négativité autour de Jacques Lacan et Hegel
Mention de responsabilité (auteur) Lorena Souyris Oportot
Auteur Secondaire sous la direction de Stéphane Douailler et de Jean-Pierre Marcos
210 #1 - Publication, Distribution, etc.
Date de Publication 2014
230 ## - Zone particulière à certains types de ressources : Ressources électr.
définition et volume des fichiers Données textuelles
304 ## - Note sur le titre et la mention de responsabilité
Note Titre provenant de l'écran-titre
314 ## - Note sur la responsabilité intellectuelle
Note Ecole(s) Doctorale(s) : École doctorale Pratiques et théories du sens (Saint-Denis, Seine-Saint-Denis)
314 ## - Note sur la responsabilité intellectuelle
Note Partenaire(s) de recherche : Laboratoires d'études et de recherches sur les logiques contemporaines de la philosophie (Equipe de recherche)
314 ## - Note sur la responsabilité intellectuelle
Note Autre(s) contribution(s) : José Miguel Marinas (Président du jury) ; Stéphane Douailler, Jean-Pierre Marcos (Membre(s) du jury) ; Monique David-Ménard (Rapporteur(s))
328 #0 - Note de thèse
Discipline Thèse de doctorat
Ville Philosophie
organisme donnant le diplôme Paris 8
Année 2014
330 ## - Résumé ou extrait
Résumé Bien que le thème de la pulsion de mort soit souvent perçu à travers un processus biologique de destruction ou de régression à un état de nirvana comme l’affirme Freud, il est cependant utilisé ici sous une perspective spéculative pour penser son statut en s’inscrivant dans les réflexions qui prendraient part à une confrontation, et dans le même temps, une articulation entre Jacques Lacan et Hegel. De sorte que la mort, à travers la détermination ontologique permet d’ouvrir la voie pour étudier la psychanalyse à la frontière de l’être et du penser, non seulement dans sa dialectique avec le sujet et le signifiant, mais également dans son appartenance, par le sujet et sa pensée à son rapport ineffaçable avec l’impensé, ce qui conduit à la constitution de la dépossession, la perte et la destitution de l’identification du Moi spéculaire.Dans cette perspective, le concept de dialectique constitue le point de départ méthodologique pour réfléchir sur le thème de la mort à partir de son statut logique/ontologique et de son déroulement signifiant soutenu par un “examen” sceptique en tant que moment essentiel de le traitement psychanalytique, conduisant ainsi à rendre compte de la subjectivité et de sa brèche/ faille constitutionnelle comme une menace, toujours présente, de désintégration et de négativité.Quant au scepticisme, il est un autre point de départ à cette réflexion et l’origine d’un déplacement vers un regard de la psychanalyse qui va au-delà du domaine clinique. En partant de la fonction de la négation, qui semble s’inscrire comme énonciation sceptique, et à partir de questions à propos de la dissolution, la disparition ou particulièrement, l’abolition [l’aufhebung] du sujet comme lieu impossible dans sa subjectivité en manque, dont l’expression psychique est en concordance avec la déchirure interne que représente le clivage, manifestée à travers le sujet barré, ce travail considère la possibilité d’un regard ontologique de la psychanalyse. Celui-ci supposerait la mort comme ce qui instaure une expérience scripturaire de négativité et qui va jusqu’à désigner l’espace spécifique de l’activité sceptique comme examen qui dirige l’aspect tragique dans le traitement psy
330 ## - Résumé ou extrait
Résumé The theme of the pulsion of death is, sometimes, understood in the light of a biologic principle of destruction or regression to a state of nirvana as stated by Freud, nonetheless, here it is mobilized in a speculative perspective to think its status by inscribing the reflections that would take place in a confrontation and, at the same time, articulation between Jacques Lacan and Hegel. Thus, death, under the ontological determination, allows to open the way to study psychoanalysis at the border between the being and the thinking, not only in its dialectics with the subject and the signifier but also in its belonging, by the subject and his thought, to his/her indelible relation to the unthought which involves the formation of dispossession, loss and removal of the identification of the mirrored self. From this perspective, the concept of dialectics constitutes the methodological starting point to reflect about the theme of death from their logical/ontological status and its significant development mantained by a skeptical “exam” as an essential moment in the psychoanalytic cure, involving the realisation of the subjectivity and its constitutional gap/failure as an ever-present threat of disintegration and negativity.As far as it is concerned, skepticism is another starting point of this reflection and the origin of a shift towards a view of psychoanalysis that goes beyond the clinic. As of the role of negation, which we believe it is inscribed as a skeptical utterance, as well as questions about the dissolution, disappearance or specifically abolition [l'Aufhebung] of the subject as an impossible place in his/her missing subjectivity whose psychic expression is in agreement with the internal tear that means split, manifested through the barred subject. This paper considers the possibility of an ontological view of psychoanalysis that would suppose the death as that that institutes a scripturaire experience of negativity and that even designates the specific space of the skeptical activity as an examination that directs the tragic aspect of the psychoanalytic cure.But, how does this displacement of a psychoanalytic clinic operate towards an ontology of psychoanalysis? What is at stake in the movement of the signifying chain inasmuch so a dialectical process that "remains" and that "opposes/sursumée"? To what extent does skepticism appear as a suitable tool for the "exam" and a particular interpretation not just of the unconscious but, also, of the personal history of the subject in its aspect of their subjectivity dislocated?
330 ## - Résumé ou extrait
Résumé El tema de la pulsión de muerte siendo, a menudo, entendido a la luz de un principio biológico de destrucción o regresión a un estado de nirvana tal y como lo afirma Freud, sin embargo, aquí es movilizada en una perspectiva especulativa para pensar su estatuto inscribiéndose en las reflexiones que tomarían partida en una confrontación y, al mismo tiempo, articulación entre Jacques Lacan y Hegel. De suerte que la muerte, bajo la determinación ontológica, permite abrir la vía para estudiar el psicoanálisis en las fronteras entre el ser y el pensar, no solo en su dialéctica con el sujeto y el significante sino también en su pertenencia, por parte del sujeto y su pensamiento, a su relación imborrable con lo impensado lo que conlleva la constitución de la desposesión, la perdida y destitución de la identificación del Yo especular. Desde esta perspectiva, el concepto de dialéctica constituye el punto de inicio metodológico para reflexionar el tema de la muerte a partir de su estatuto lógico/ontológico y su desenvolvimiento significante sostenido por un “examen” escéptico en cuanto momento esencial en la cura psicoanalítica, conllevando así a dar cuenta de la subjetividad y su brecha/falla constitucional como una amenaza siempre presente de desintegración y negatividad. Por su parte, el escepticismo es otro punto de partida de esta reflexión y el origen de un desplazamiento hacia una mirada del psicoanálisis que va mas allá de lo clínico. Partiendo de la función de la negación, que a nuestro parecer se inscribe como enunciación escéptica, así como también de preguntas acerca de la disolución, la desaparición o específicamente la abolición [l’aufhebung] del sujeto como lugar imposible en su subjetividad en falta cuya expresión psíquica esta en concordancia con el desgarro interno que significa la escisión, manifestada a través del sujeto barrado, este trabajo considera la posibilidad de una mirada ontológica del psicoanálisis que supondría la muerte como aquello que instituye una experiencia scripturaire de negatividad y que hasta designa el espacio específico de la actividad escéptica como examen que dirige el aspecto trágico en la cura psicoanalítica. Pero, como se opera este desplazamiento de una clínica psicoanalítica hacia una ontología del psicoanálisis? Qué es lo que está en juego en el movimiento de la cadena significante en cuanto un proceso dialectico que « permanece » y que se « opone/sursumée » ? En qué medida el escepticismo aparece como una herramienta apropiada para el “examen” y una interpretación particular no solo del inconsciente sino, también, de la historia personal del sujeto en su aspecto de su subjetividad dislocada?Apoyándonos en algunos elementos del pensamiento Hegeliano como las determinaciones-de-reflexión, la lógica de la Esencia, la diferencia y la contradicción y, en particular, sobre los textos de Lacan relacionado con el goce, la falta y el Otro esta investigación interroga la lógica/ontológica de la muerte para postular una apertura del psicoanálisis.
337 ## - Note sur la configuration
Note Configuration requise : un logiciel capable de lire un fichier au format : PDF
541 ## - Titre traduit ajouté par le catalogueur
Titre traduit Reflexiones sobre la muerte en tanto experiencia de la negatividad alrededor de Jacques Lacan y Helgel
Langue du titre spa
606 ## - Vedette matière - Nom commun
-- ba0yba0y
Vedette Mort
Subdivision Thèses et écrits académiques
606 ## - Vedette matière - Nom commun
-- ba0yba0y
Vedette Scepticisme
Subdivision Thèses et écrits académiques
606 ## - Vedette matière - Nom commun
-- ba0yba0y
Vedette Jouissance (psychanalyse)
Subdivision Thèses et écrits académiques
606 ## - Vedette matière - Nom commun
-- ba0yba0y
Vedette Désir (philosophie)
Subdivision Thèses et écrits académiques
606 ## - Vedette matière - Nom commun
-- ba0yba0y
Vedette Inconscient
Subdivision Thèses et écrits académiques
610 0# - Indexation en vocabulaire libre
Descripteur Dialectique
610 0# - Indexation en vocabulaire libre
Descripteur Negativité,
610 0# - Indexation en vocabulaire libre
Descripteur Subjetivité au Manque
610 0# - Indexation en vocabulaire libre
Descripteur Jouissance
610 0# - Indexation en vocabulaire libre
Descripteur Désir
686 ## - Autre classification
indice 100
686 ## - Autre classification
indice 120
700 #1 - Nom de personne - Responsabilité principale
Nom Souyris Oportot
Prénom Lorena
702 #1 - Nom de personne - Auteur Secondaire
-- ba0yba0y
Nom Douailler
Prénom Stéphane
Dates 19..-....
702 #1 - Nom de personne - Auteur Secondaire
-- ba0yba0y
Nom Marcos
Prénom Jean-Pierre
702 #1 - Nom de personne - Auteur Secondaire
Nom Marinas
Prénom José Miguel
702 #1 - Nom de personne - Auteur Secondaire
-- ba0yba0y
Nom David-Ménard
Prénom Monique
712 02 - Collectivité - Responsabilité secondaire
N autorité koha 852113
Nom collectivité Université de Paris VIII
712 02 - Collectivité - Responsabilité secondaire
N autorité koha 921496
Nom collectivité École doctorale Pratiques et théories du sens
Qualificatif Saint-Denis, Seine-Saint-Denis
801 #3 - Origine de la notice
pays FR
Agence Abes
Date de transaction 20170510
règles de catalogage AFNOR
856 4# - Adresse électronique et mode d accès (URL)
Type format électronique PDF
taille fichier 2143123
URl http://www.theses.fr/2014PA080049/document
note publique Accès au texte intégral
856 4# - Adresse électronique et mode d accès (URL)
URl http://www.theses.fr/2014PA080049/abes
930 ## - Localisation et cote
identifiant de l'exemplaire 930662101:580027848
RCR 930662101
-- g
991 ## - Indexation locale
identifiant de l'exemplaire 930662101:580027848
indexation locale - élément d'entrée exemplaire créé automatiquement par STAR
Exemplaires
Perdu Date de création exemplaire Propriétaire Dépositaire Localisation section Code barre Code Etat Type de prêt Collection Nombre de prêts Date dernier inventaire, dernierère visite Niveau
  09/05/2016 BU – Saint-Denis BU – Saint-Denis Consultable en ligne 505277 Disponible Thèse exclue du prêt Philosophie - B   09/05/2016 Recherche